hollywood people
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Hollywood People est un forum célébrité ouvert depuis 2007. Il est là pour vous permettre de jouer la vie imaginaire de vos stars préférés (nous ne sommes bien évidemment en aucun cas affiliés à quelconque célébrité irl.) Nous demandons un rp toutes les deux semaines. Une fois inscrit(e) vous avez 2 jours pour poster votre fiche de présentation et sept pour la terminer. 15 lignes de rp vous seront par ailleurs demander.
se tenir au courant sur hp nous avons installé un calendrier des évènements en cours dans la sphère people afin de faciliter les rps à plusieurs et les rencontres, à découvrir d'urgence par ici

on les met à l'honneur Adele Adkins, Dylan O'Brien et Joshua Bowman (nos anciens)
Le deal à ne pas rater :
One Piece TCG: où précommander la display [OP-02] Paramount War en ...
Voir le deal
Le Deal du moment : -26%
-26% Barre de son JBL Bar 2.1 Deep Bass
Voir le deal
199 €

hollywood people :: - TRAVEL & WORK :: Amérique du Sud :: ArgentineAller en bas

 god, it's brutal out here (zoë)

Aller à la page : Précédent  1, 2
Zac Efron
Première grande affiche !
Zac Efron

PERSONNAGE
- Posts : 1193
- Job : actor, singer and producer.
- logement : #12, san fernando valley.
- Your Celebrity's Age : 34 yo.
- Crédits : cosmic light (avatar)
JOUEUR


Revenir en haut Aller en bas
god, it's brutal out here (zoë) - Page 2 Icon_minitimeMar 23 Aoû 2022, 23:11

image host

{☾ god, it's brutal out here }
crédit/ tumblr ✰  @Zoë I. Kravitz  

Zac se surprenait à apprécier la vision des choses de Zoë. Si beaucoup auraient la mine fermée et seraient tristes d'en parler, cette dernière semblait avoir une vision plus large des choses. Sans doute le recul qui lui offrait cette grandeur d'esprit, et c'était quelque chose qu'il pouvait remarquer et apprécier chez elle. Lui se contentait de sourire lorsqu'elle lui disait que c'était un événement banal. Ne pas surenchérir parce que sa curiosité piquée risquait de lui faire poser des questions qui ne le regardaient pas. Bien qu'elle semblait assez ouverte là-dessus, les relations amoureuses restaient le sujet le plus vulnérable qu'on pouvait toucher, et pas sûr qu'ils soient assez en bons termes pour se raconter autant leurs vies respectives. Il n'empêche qu'ils avaient fait une belle avancée depuis la gêne ressentie lorsqu'ils ont été enfermés tous les deux dans le même petit studio. Il se surprenait même à laisser sous-entendre qu'elle aurait l'occasion d'en découvrir davantage sur sa personne. Et il la laissait déjà entrevoir quelques côtés de sa personnalité, lorsqu'il racontait ses quelques mésaventures en tournage. « L'amour du risque. » Ce même goût pour le risque qui le poussait à continuer cet échange avec Zoë, qui semblait finalement bien plus intéressante qu'il ne le pensait. Forcément, un peu moins fermée et distante, c'était une toute autre personne qu'il découvrait là. « Pas seulement, mon agent a la sueur au front dès que j'attaque un nouveau tournarge. » exégerait-il en riant, bien qu'il était sûr que Michael ne soit pas tout à fait serein à chaque nouveau projet. Et lui en retour, en apprenait aussi davantage sur Zoë et avait l'impression de sortir d'une grotte en apprenant qu'elle chantait. Un point commun pour les deux acteurs. « Un album ?! Si t'as besoin d'un opinion d'expert, je suis là.. » Pas très sérieux pour le coup sur la deuxième partie de sa phrase, mais il était toujours ouvert à l'idée d'entendre de nouvelles chansons. Si lui ne mettait pas souvent en avant ce talent-là, il n'en était pas moins un grand fan de musique. Et visiblement, ils n'avaient pas qu'un seul point commun mais un autre qui se dégageait par les substances similaires qu'ils consommaient. Disons que chez Zac, il était passé à un cran supérieur, mais il ne refusait pas un joint pour bien terminer le repas et surtout passer le temps. Ça allait au moins les occuper et les aider à se détendre sans trop se soucier du temps à l'extérieur. Son joint en main, il regardait Zoë en se demandant si elle était sérieuse. C'est qu'elle n'était vraiment pas au courant de ses déboires ? Visiblement, elle était de ceux qui ne lisaient pas les magazines people ou elle devait vraiment s'en moquer des années en arrière, puisque ça avait été affiché sur tous les magazines possibles de l'époque de ses problèmes avec la drogue et l'alcool en tournage comme en soirées. D'une telle force qu'il avait fini en centre de désintoxication, et ça avait failli ruiner sa carrière qui débutait à peine. « On va dire ça oui. » Il étouffait un rire, amusé par le fait qu'elle semblait à mille lieux de s'imaginer ce qu'il en était. Mais en réalité, il ne souhaitait pas que ça change. Il était tellement habitué d'être entouré de personnes qui faisaient constamment attention à ne pas mettre le sujet sur le tapis autour de Zac, avec toute la bienveillance du monde, ce qu'il appréciait. Mais ce qui était rafraîchissant, c'était d'être en compagnie d'une personne qui n'avait pas l'air au courant de tous les bagages qu'il traînait. « Fais gaffe Kravitz, ça commence à faire pas mal de points communs. Je risque de devenir ton co-star préféré tout compte fait. » Comme quoi, Ken n'était finalement pas si parfait que ça.

Zoë I. Kravitz
Je deviens populaire !
Zoë I. Kravitz

PERSONNAGE
- Posts : 555
- Job : actress, singer and model
- logement : williamsburg, brooklyn
- Your Celebrity's Age : 33 yo
- Crédits : boîte à idées
JOUEUR


Revenir en haut Aller en bas
god, it's brutal out here (zoë) - Page 2 Icon_minitimeJeu 08 Sep 2022, 15:37

image host


≈ ≈ ≈
god, it's brutal out here
crédit/ tumblr (pic) ✰ w/@Zac Efron



La mauvaise -et très peu justifiée au final- opinion qu’elle avait eu de Zac s’était finalement vite estompée à mesure qu’ils avaient commencé à discuter. Elle devait même admettre qu’il avait réussi à piquer sa curiosité lorsqu’il s’était mis à lui parler de toutes les mésaventures qu’il avait vécu en tournage. De son côté, elle n’avait pas vécu beaucoup de moments dangereux. Sa seule blessure à cause d’un coup de vent malheureux faisait même pale figure par rapport à ce que lui racontait Zac. Cela dit, il n’avait pas l’air de s’en alarmer plus que ça. « L'amour du risque. » Elle esquissa un sourire en coin. « J’en étais sûre, » répondit-elle avec une pointe d’amusement. Il aurait pu être maladroit, certes. Mais ça lui semblait plus crédible qu’il soit tête brûlée compte tenu des descriptions qu’il venait de lui donner. Au fond, beaucoup d’acteurs étaient comme ça, avec l’envie de se dépasser, de faire eux-mêmes la majorité de leurs cascades. Mais ce n’était pas toujours possible dans la mesure où ces acteurs-là étaient le cauchemar des assurances. « Pas seulement, mon agent a la sueur au front dès que j'attaque un nouveau tournarge. » A nouveau, elle esquissa un sourire amusé à l’idée que tout le monde autour de lui soit à deux doigts de la crise d’angoisse à l’idée qu’il finisse en plusieurs morceaux. « Tes parents doivent être ravis aussi ! » le taquina-t-elle. Ses parents à elle étaient habitués à ce milieu, mais ça ne les empêchait pas d’être protecteurs en tous cas. Finalement, c’était peut-être un mal pour un bien de se retrouver coincer dans ce studio. Au moins, ils apprenaient à faire connaissance et chacun semblait presque surpris de ce qu’il ou elle entendait. Zac était à peu près à l’opposé de ce qu’elle avait imaginé, et lui semblait s’étonner qu’elle ait plus d’une corde à son arc. Même si le métier d’actrice restait sa première passion, elle aimait aussi beaucoup la musique. Elle avait chanté dans plusieurs groupes et elle était en train d’enregistrer un album. Évidemment, tout ça prenait beaucoup de temps puisqu’elle enregistrait dès qu’elle avait du temps libre, mais elle avait bon espoir qu’il sorte un jour. « Un album ?! Si t'as besoin d'un opinion d'expert, je suis là.. » Elle haussa un sourcil, sourire au coin des lèvres. « J’oubliais que c’est en chantant que tu avais fais tourner la tête de toutes les adolescentes, » le taquina-t-elle en référence à son début de carrière, qui était sans doute l’une des raisons pour lesquelles elle lui avait attribué le surnom de Ken. « Je suppose qu’avec une mère actrice et un père rockeur, il fallait bien que je touche un peu à tout, » dit-elle finalement avec un peu plus de sérieux. Repas terminé, elle sortit son paquet de cigarettes -diverses et variées- et en proposa à Zac. Elle ne manqua pas de s’amuser intérieurement de le voir se servir directement un joint. Ce n’est pas ça qui allait la choquer cela dit, puisqu’elle en fumait depuis l’adolescence, et que si c’était illégal en Argentine, la consommation de marijuana avait été légalisée depuis un moment dans certains états de leur pays. C’est en tout cas ce qu’elle répondit lorsqu’il mentionna son étonnement de la voir ramener ça sur son lieu de tournage. Et puis à voir la facilité avec laquelle il l’avait pris, il ne devait pas en être à son premier non plus. « On va dire ça oui. » Elle plissa légèrement les yeux, légèrement intriguée par sa réponse, mais quelque chose lui disait qu’elle en saurait plus à un moment donné. « Fais gaffe Kravitz, ça commence à faire pas mal de points communs. Je risque de devenir ton co-star préféré tout compte fait. » Prenant sa moue typique, entre nonchalance et insolence, elle le fixa un instant. « Dans tes rêves Efron ! » répondit-elle avant de rire. En réalité, non seulement elle l’appréciait davantage que lorsqu’ils étaient arrivés, mais elle était surtout bien plus intriguée par lui qu’il y a encore une heure.

god, it's brutal out here (zoë)

hollywood people :: - TRAVEL & WORK :: Amérique du Sud :: Argentine Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: