hollywood people
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Hollywood People est un forum célébrité ouvert depuis 2007. Il est là pour vous permettre de jouer la vie imaginaire de vos stars préférés (nous ne sommes bien évidemment en aucun cas affiliés à quelconque célébrité irl.) Nous demandons un rp toutes les deux semaines. Une fois inscrit(e) vous avez 2 jours pour poster votre fiche de présentation et sept pour la terminer. 15 lignes de rp vous seront par ailleurs demander.
event en cours aucun event en cours, revenez plus tard.

on les met à l'honneur Jungkook Jeon, Margot Robbie et Taehyung Kim (membres du mois)
-60%
Le deal à ne pas rater :
GIGABYTE – Disque SSD Interne – 256Go – 2,5″
22.99 € 57.21 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
Soldes ASOS : -15% supplémentaires sur les articles démarqués ...
Voir le deal

hollywood people :: - TRAVEL & WORK :: Amérique du Sud :: ArgentineAller en bas

 god, it's brutal out here (zoë)

Zac Efron
Zac Efron
Première grande affiche !

PERSONNAGE
- Posts : 1060
- Job : actor, singer and producer.
- logement : #12, san fernando valley.
- Your Celebrity's Age : 34 yo.
- Crédits : bb skvwalkcrs (avatar)
JOUEUR


Revenir en haut Aller en bas
god, it's brutal out here (zoë) Icon_minitimeDim 05 Déc 2021, 20:27

image host

{☾ god, it's brutal out here }
crédit/ tumblr ✰  @Zoë I. Kravitz  

San Juan. Quatrième jour en Argentine, et Zac pouvait déjà établir son premier rapport. Il ne regrettait en rien ce tournage qui lui permettait à la fois de faire le métier qu'il aimait tant, et de voyager. Deux de ses passions regroupées, le constat ne pouvait qu'être positif. Tout ce qui lui permettait d'échapper à Los Angeles le rendait heureux, et il avait passé bien trop de temps là-bas. Plus que durant toute l'année, puisqu'elle s'était vue chargée. Et la cité des anges semblait faire ressortir ses pires démons, puisque c'était au cours de ce dernier mois qu'il était complètement retombé dans ses travers. Il n'y avait que cette proposition de publicité qui avait réussi à l'extirper de là, pour son plus grand bonheur. Publicité qui relevait plus d'un court-métrage vantant les mérites de l'Argentine et ses fabuleux paysages. Similaire à ce qu'il avait fait aux côtés de Jessica Biel pour Dubaï, et visiblement son travail avait été réalisé à la perfection puisqu'on l'avait maintenant contacté pour en faire de même pour un tout autre endroit. Un tournage assez court dont il avait gardé de très bons souvenirs et surtout un bon contact avec sa co-star. Malheureusement, l'expérience ne semblait pas se reproduire cette fois-ci. Parce que le seul point négatif de cette nouvelle aventure, c'était sa partenaire de tournage. Zoë Kravitz. Lui n'avait rien pensé de spécial lorsqu'on lui avait annoncé que c'était à ses côtés qu'il partagerait l'affiche, elle, en revanche, semblait avoir eu un tas de pensées négatives. Parce qu'il n'était pas idiot, Zac, et qu'il avait senti un froid. Pire même, un mur lors de leurs échanges qui avaient été limités. Par chance, tous deux étaient de bons acteurs et l'alchimie à la caméra semblait se ressentir. En tout cas, personne n'avait fait de commentaire là-dessus, ce qui convenait très bien au trentenaire qui ne comptait pas gâcher l'ambiance à cause d'une personne mal lunée. C'était maintenant à San Juan qu'ils se trouvaient, pour quelques séquences à la Valle de la Luna. Quelques appartements avaient été loués non loin, tous dans un seul lotissement pour regrouper toute l'équipe.
Et alors que Zac s'était préparé pour retrouver tout le monde sous un peu de musique, sans faire attention à ce qu'il pouvait bien se passer à l'extérieur, la réalité le rattrapait bien vite lorsqu'il mettait un pied hors de son petit appartement sous un vent qui se faisait assez violent. L'équipe semblait s'agiter et il suffisait au brun de s'approcher pour comprendre ce qu'il se passait. Avis de tempête, voir tornade. Les sourcils froncés, Zac se retrouvait confus. N'était-ce pas le genre de choses que l'équipe était censée vérifier à l'avance, la météo, avant qu'ils se retrouvent tous ici ? Pas même le temps de s'exprimer qu'il était conduit dans un studio qui n'était pas le sien, avec Zoë, tous deux guidés par l'un des assistants de production. « Ne bougez pas d'ici tous les deux. Ça ne devrait pas durer longtemps, profitez-en pour revoir le script ou apprendre à vous connaître. » Sourire bienveillant lancé par l'assistant, Efron se contentait d'envoyer un rictus forcé, qui disparaissait dès lors que la porte fut claquée et que les deux se retrouvaient seuls. Respiration prise dès lors qu'il croisait le regard de la brune, et il décidait d'être plus mature et initier le contact. « T'as pas peur d'un petit peu de vent, si ? » Parce que vu sa tête, il ne savait pas si c'était la situation qui l'agaçait ou d'être coincée avec lui. Mais peut-être qu'aujourd'hui, elle se voyait de meilleure humeur ? Il n'y avait qu'à espérer.
Zoë I. Kravitz
Zoë I. Kravitz
Je me fais remarquer !

PERSONNAGE
- Posts : 285
- Job : actress, singer and model
- logement : williamsburg, brooklyn
- Your Celebrity's Age : 33 yo
- Crédits : tearsflight + crack in time
JOUEUR


Revenir en haut Aller en bas
god, it's brutal out here (zoë) Icon_minitimeMer 15 Déc 2021, 10:35

image host


≈ ≈ ≈
god, it's brutal out here
crédit/ tumblr (pic) ✰ w/@Zac Efron



Lorsqu'on avait proposé à Zoë de tourner dans une publicité touristique pour l'Argentine, elle n'avait pas mis longtemps à accepter. Elle ne s'était jamais rendue dans ce pays d'Amérique Latine et elle n'avait pas voyagé ailleurs que dans d'énormes villes ces derniers mois. Le pitch lui semblait prometteur puisque la publicité avait des allures de court métrage, ce qui lui changerait probablement des publicité pour Yves Saint-Laurent, dont elle était l'une des égéries. En arrivant à San Juan, elle avait découvert son partenaire de tournage, Zac Efron, ce qui l'avait fait un peu tiquer. Difficile d'ignorer son identité puisqu'ils étaient de la même génération et qu'il avait été la coqueluche des adolescentes il y a une dizaine d'années. Pourtant, ils ne s'étaient jamais croisés et Zoë devait bien admettre qu'elle avait un à priori assez négatif sur lui. Le beau gosse d'Hollywood. C'est souvent comme ça qu'il était présenté et elle avait l'impression tenace qu'il n'y avait justement rien de plus derrière. Des yeux bleus, un sourire aux dents très blanches, des muscles, beaucoup de muscles. Ils en étaient au quatrième jour de tournage, et si elle donnait le change lorsque la caméra tournait, elle n'avait pas fait grand chose pour entamer une conversation avec lui en dehors des prises. Au début, c'était par manque d'intérêt, mais quatre jours plus tard, un nouvel élément s'était invité dans l'équation : la honte. Alors que la maquilleuse était en train de la préparer pour une prise, elle avait comparé Zac à Ken, le célèbre compagnon de Barbie. Ce n'est qu'après qu'elle avait vu Zac. A la fois trop loin et trop près pour avoir la certitude qu'il ait entendu ou non ce qu'elle avait dit. Autant dire que depuis, elle n'était pas sereine et n'assumait pas franchement ce qui était sorti de sa bouche. Pour le moment, ça ne servait à rien de s'angoisser outre mesure, d'autant qu'ils avaient des prises à faire du côté de la Valle de la Luna. Il était prévu qu'ils partent ce matin, mais dès que Zoë sortit de son appartement, une bourrasque de vent lui gifla le visage et à voir l'équipe technique courir dans tous les sens, ça ne sentait pas bon pour la suite de la journée. On lui expliqua rapidement de quoi il en retournait. Il y avait un avis de tempête avec la possibilité d'une tornade. Elle devait bien admettre que ce n'était pas très rassurant et que ça dénotait d'un certain manque de professionnalisme de ne pas avoir vérifié les prévisions météorologiques avant de partir. Mais maintenant qu'ils y étaient, il n'y avait plus d'autre choix que de faire avec. C'est ce qu'elle se disait lorsqu'un assistant lui fit signe de les rejoindre, lui et Zac. Il les emmena dans un studio pour qu'ils puissent s'abriter et leur demanda de ne pas en bouger, que ça ne prendrait pas longtemps. Sur ce dernier point, elle n'était guère convaincue. Si une tornade s'approchait, ce n'était certainement pas aujourd'hui qu'ils allaient reprendre le tournage. Ce qui signifiait qu'elle allait devoir rester enfermée ici pendant plusieurs heures, avec Zac et sa honte d'avoir dit quelque chose de blessant assez gratuitement. « T'as pas peur d'un petit peu de vent, si ? » Elle tourna la tête vers Zac. « Non, du tout, » répondit-elle instinctivement, jamais vraiment prête à admettre une faiblesse. En réalité, elle n'était pas rassurée du tout. « J'espère qu'on n'aura pas droit à une tornade, » dit-elle, le regard rivé sur la fenêtre. « Je veux dire... Pour les dégâts, tout ça », se rattrapa-t-elle, persuadée qu'elle ne faisait pas illusion pour un sou. « Et puis, ce serait mieux qu'on ne reste pas indéfiniment coincés ici. »

god, it's brutal out here (zoë)

hollywood people :: - TRAVEL & WORK :: Amérique du Sud :: Argentine Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Crash Test [pv Girofle Satoya - Hentaï Rough]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: