AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

to deny all is to confess all. (bruna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Modérateur

tell me more

⊹ Posts : 300
⊹ Job : reality television personality, model, entrepreneur and social media personality
⊹ Your Celebrity's Age : 21 yo
⊹ Birthday : august 10th
⊹ Crédits : a.blondie
⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: to deny all is to confess all. (bruna) Sam 04 Aoû 2018, 17:56

Heureusement pour moi, j’avais déjà prévu de passer la journée à la maison. C’était bientôt mon anniversaire et je ne voulais pas être épuisée d’avance. J’allais avoir 21 ans après tout, j’avais bien l’intention de fêter cela en grand. Si on m’avait dit il y a quelques années que lorsque j’atteindrais la majorité, je serais dans cette situation, j’aurais probablement ris. J’avais aujourd’hui ma propre compagnie et j’étais également maman. C’était deux choses complètement folles dont j’avais toujours souhaité, mais dont je ne croyais pas réaliser si jeune. J’avais tant de choses à vivre encore et je n’avais aucune idée de quoi le futur serait fait. Il y avait un côté de moi qui avait envie de vivre à fond la jeunesse que je possédais encore, de sortir, de rencontrer de nouvelles personnes, etc. Mais il y avait également le côté maman et femme d’affaires qui souhaitaient plutôt être posées et faire des soirées à la maison avec ses proches tout simplement. Malheureusement pour moi, ces deux côtés étaient difficiles à concilier et voilà pourquoi j’étais un peu perdue dernièrement. Puis pour rajouter à tout cela, il y avait un bel homme qui occupait mes pensées. Celui-ci n’aidait en rien, car je ne savais pas avec quel côté il correspondait le plus. J’avais clairement besoin de conseils, mais je n’en avais parlé à aucunes de mes sœurs qui étaient généralement mes conseillères. Pour ce qui est de Kendall, avec qui je suis le plus proche, je savais déjà ce qu’elle pensait du colombien alors ça ne donnait rien de chercher plus loin. Tandis qu’avec mes autres sœurs, j’étais hésitante. Je ne savais pas trop ce dont elles allaient en penser. Elles ne le connaissaient pas après tout. J’avais donc fini par me confier davantage à une amie qui le connaissait. C’était après tout Bruna qui m’avait amené à l’un de ses concerts et je savais que son copain était très pote avec lui. Ça me semblait la meilleure personne dans la situation et même si je voulais éviter de trop y penser, il faudrait bien que je me fasse une idée un jour. Voilà que j’attendais donc la venue de la belle brésilienne d’une minute à l’autre, suite à un échange par texto sur Maluma, mais également les relations en général. Je ne savais pas trop où nos discussions nous mèneraient, mais je croyais qu’on pouvait s’aider mutuellement. Elle sur cette histoire et moi sur la grossesse. C’était quelque chose que j’avais vécu, certes différemment qu’elle, mais ça restait le même processus de base! Il était trop tard pour que j’aie porter Stormi ailleurs puis de toute façon, c’était l’heure de sa sieste alors ma petite princesse dormait paisiblement dans sa chambre alors que j’étais installée au salon. Je passais beaucoup de temps avec elle dernièrement comme son père venait de sortir son album et faisait des spectacles un peu partout au pays et même en dehors. Je ne m’en plaignais pas, mais c’était assez exigeant d’être seule avec un bébé. Pour ce qui est d’aujourd’hui, je pourrais avoir de l’aide de mon amie qui devait bien se pratiquer! Ça ne prit pas trop de temps avant que j’entende toquer à la porte et je me levai rapidement le sourire aux lèvres pour enfin ouvrir à mon amie. « Hey! Ça ne t’a pas pris de temps… » Je ris un peu, ça ne faisait que quelques minutes qu’on avait terminé notre échange. « T’étais pas avec ton copain? » Je supposais qu’il était encore là, enfin qu’ils allaient quitter la ville ensemble. Mais bon, ce n’était pas comme si j’avais voulu qu’il suive. Je ne connaissais pas beaucoup Neymar et clairement je ne voulais pas parler de ma relation avec l’un de ses amis en sa présence. « Entre, on va s’installer au salon! Mais il se peut qu’on se fasse déranger… » Je lui faisais signe de me suivre à l’intérieur, supposant qu’elle allait bien comprendre que ce dérangement état en réalité Stormi. Heureusement, elle était encore petite et je pouvais parler de n’importe quoi en sa présence, ce qui ne serait pas toujours le cas, mais je pouvais encore en profiter.

_________________
High on life till the day we die.
I just live a fast life. Forget about the past time. I'm numb out to escape my feels and friendships only pass by. Show up, gone, like strobe lights. But with you I feel something real. And I'd walk a million miles just to see your smile till the day I die. I need you by my side, we get high on life till the day we die.  + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Et si on envisageait le cinéma ?

tell me more

⊹ Posts : 956
⊹ Job : actress and model
⊹ Your Celebrity's Age : 22 ans
⊹ Birthday : 4 août 1995
⊹ Crédits : ava (c) hypnotictears
⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: to deny all is to confess all. (bruna) Sam 04 Aoû 2018, 18:49


Mon temps ici était presque terminé et je profitais encore un peu de la piscine et de bronzer tout en faisant attention, j'avais ce qu'il fallait pour me protéger, les crèmes adaptées pour femmes enceintes etc… C'était une sacrée organisation mais j'avais trouvé une application qui me disait si les produits étaient bons ou pas quand on attendait un enfant, en fonction des composants du coup j'étais devenue plus que pointilleuse là-dessus. Qui l'eut cru ? Et j'étais en train de me reposer un peu sur le transat quand je commençais à discuter avec Kylie sur Facebook puis par sms. Je venais d'apprendre quelque chose d'assez grand quand même, elle était passée à l'acte avec Maluma et n'avait rien dit ! Je l'avais un peu taquiné là-dessus mais je pouvais bien comprendre qu'elle n'ait pas eu envie d'en parler à tout le monde mais j'aurais aussi imaginé qu'elle en ait eu l'envie, d'avoir quelqu'un à qui le dire et je pensais être cette personne-là enfin je n'allais pas lui en vouloir pour ça après tout il y avait bien pire. Je n'avais pas un sixième sens même si on disait que les femmes enceintes aussi avaient de l'intuition, est-ce que c'était fondé ça comme histoire d'ailleurs ? En tout cas moi j'avais remarqué tout de suite qu'il y avait un truc entre les deux, mais ça datait de leur rencontre, ce petit déclic là, le truc dans le regard et l'impression d'être de trop à côté d'eux, et puis elle m'en avait parlé un peu, je savais que Ney était au courant de choses par rapport à lui mais on n'en parlait pas trop du moins, on n'était pas en position assez confortable vis-à-vis d'eux pour échanger sur leur relation mais on se connaissait bien trop pour ne pas se douter, pour ne pas parler sans les mots d'ailleurs, il suffisait qu'on se regarde parfois pour comprendre et ce moment-là en faisait partie. La soirée avec tout le monde, on n'avait rien dit, mais on avait bien remarqué quelque chose,

Elle m'en avait déjà dit pas mal par messages et du coup on avait un peu dévié le sujet mais ça allait être plus pratique maintenant que j'avais rendez-vous chez elle. J'étais vite prête, le temps d'enfiler une robe sur mon maillot qui était sec, il faisait bien trop chaud pour mettre plus d'habits de toute façon et puis c'était ma meilleure amie, pas n'importe qui ! J'avais commandé un Über et je me retrouvais chez elle. Je frappais à la porte et attendait patiemment qu'elle m'ouvre " J'étais à la piscine tu sais " j'avais répondu en riant " Je sais pas ce qu'il fait juste qu'il est avec Antoine " avec un haussement d'épaules je leur faisais confiance aux deux enfin… Sûrement partis faire un basket ou quelque chose comme ça avant qu'Antoine s'en aille lui aussi. J'entrais ensuite dans sa superbe maison avec un sourire aux lèvres " Cette déco je te promets, c'est trop beau " elle le savait déjà mais je ne pouvais pas m'empêcher de le dire ! " Oh c'est l'heure de la sieste ? " ce petit bout'chou que j'avais hâte de revoir dormait alors que je me disais que moi aussi, j'aimais bien une petite sieste… " Bon on en était où mademoiselle ? " j'haussais les sourcils, elle n'allait pas m'avoir si facilement et ne pas parler DU sujet dont on avait commencé (a)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modérateur

tell me more

⊹ Posts : 300
⊹ Job : reality television personality, model, entrepreneur and social media personality
⊹ Your Celebrity's Age : 21 yo
⊹ Birthday : august 10th
⊹ Crédits : a.blondie
⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: to deny all is to confess all. (bruna) Sam 04 Aoû 2018, 21:54

Depuis la naissance de Stormi, je vivais assez paisiblement. Enfin, je ne cherchais pas le trouble, j’évitais les paparazzis la majorité du temps, sauf lorsque c’était planifié. À mon plus grand bonheur, j’aurais un certain temps de libre au sujet de Travis. Comme on venait de faire un cover de magazine, on était sur toutes les bouches sans même alimenter tout cela, en plus de vidéos. Puis comme il faisait plusieurs spectacles, les gens comprenaient qu’avec une petite de six mois, je n’allais pas le suivre en tournée comme je l’avais fait dès notre rencontre! C’était tout simplement impossible. Bref, j’étais bien à ce niveau et je préférais même pas penser au fait que si jamais je développais quelque chose avec un autre homme, je devrais «mettre fin» à cette relation avant. C’était un vrai casse-tête, mais de toute façon, ce n’était pas pour demain. Je devais déjà voir ce que je voulais, ce qui pour l’instant, était contradictoire dépendant du moment. Je n’avais pas trop élaboré sur le sujet à mon amie, mais je savais que dès que je le ferais, soit elle se moquerait, soit elle n’arriverait même pas à suivre. Bon, j’avais peut-être quelques minutes avant qu’elle m’attaque à ce sujet, d’ici là, elle m’expliquait qu’elle était à la piscine. Avec le soleil de LA, c’était toujours tentant. « On pourra y aller plus tard! » Bon il fallait que la princesse se réveille, car je n’allais pas la laisser seule à l’intérieur quand même, mais ça pourrait me faire du bien. J’aurais cru qu’elle était en présence de son copain, mais ça m’arrangeait qu’il n’ait pas été là au moment de mes révélations. J’hochai simplement de la tête, apparemment elle n’en savait pas plus, alors je n’allais pas plus la questionner. Je la trainai simplement vers le salon alors qu’elle semblait regarder autour d’elle. Pourtant, elle était déjà venue. « Oh merci, si t’as besoin d’une décoratrice, tu me fais signe! » Après tout, j’avais cru comprendre qu’elle partirait s’installer à Paris. C’était une ville que j’adorais et y vivre serait sûrement super. Ça me donnerait une bonne excuse pour y aller à présent. « Oui, on devrait avoir une bonne heure encore normalement… » Sauf si on s’excitait trop et qu’on la réveillerait, ce qui ne m’étonnerait pas trop dans le fond. D’ailleurs, mon amie se lance directement dans le vif du sujet alors que je croyais pouvoir l’éviter encore un petit moment. J’hésitai un moment, ne sachant pas trop quoi dire. Je préférais parler d’elle pour l’instant en réalité. « Au fait que tu connaisses en détails les tattoos d’un autre homme? » Déjà possessive? Noooooon. J’étais simplement surprise, car je n’avais jamais fait attention à cela avant de me retrouver assise sur ses reins pour lui faire un massage. « Je connais pas ceux du tien. » Bon je ne me souvenais pas de l’avoir vu shirtless en personne ce qui expliquait certainement la chose.

_________________
High on life till the day we die.
I just live a fast life. Forget about the past time. I'm numb out to escape my feels and friendships only pass by. Show up, gone, like strobe lights. But with you I feel something real. And I'd walk a million miles just to see your smile till the day I die. I need you by my side, we get high on life till the day we die.  + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Et si on envisageait le cinéma ?

tell me more

⊹ Posts : 956
⊹ Job : actress and model
⊹ Your Celebrity's Age : 22 ans
⊹ Birthday : 4 août 1995
⊹ Crédits : ava (c) hypnotictears
⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: to deny all is to confess all. (bruna) Sam 04 Aoû 2018, 22:18


J'adorais ça passer du temps à la piscine, c'était calme, paisible, et puis en plus de bronzer sur le transat, on pouvait se rafraîchir rapidement en piquant une tête ce qui n'était pas négligeable. Je ne savais pas si le temps à Paris permettait ce genre de choses, mais il me semblait que Neymar avait une piscine qui se couvrait en cas de mauvais temps donc on pourrait quand même s'en servir… J'avais lu que la natation c'était un des sports les meilleurs à pratiquer pendant la grossesse du coup j'aurais un argument pour l'utiliser non ? " on n'est pas obligés tu sais " enfin elle n'avait peut-être pas envie d'y aller elle dans l'eau en tout cas si jamais je serais ravie puisque j'avais gardé mon maillot en dessous !  Pour ce qui était de Neymar et de son après-midi, tout ce que je savais c'était la personne avec qui il était, et je ne m'inquiétais pas parce qu'on avait l'habitude de faire des choses chacun de notre côté et franchement je n'imaginais pas un couple faire autrement, en même temps en vivant chacun à un bout du monde on n'avait pas trop le choix non plus. Je souriais à sa proposition " ah oui tu fais à distance ou tu te déplaces ? ça va te faire des kilomètres quand même " et je ne voulais pas non plus chambouler tout l'aménagement de mon petit-ami même si forcément j'allais vouloir apporter ma touche pour me sentir chez moi. On n'avait jamais vécu ensemble et tout ça allait être un énorme changement pour nous alors c'était une chose après l'autre, même si tout s'était un peu précipité d'un coup. " en tout cas je prendrais tes conseils volontiers je pense que j'en aurais besoin " je n'étais pas mauvaise dans la matière mais un avis extérieur n'était jamais de refus surtout qu'elle avait très bon goût. Je voulais ensuite passer au sujet de nos sms mais elle avait réussi à détourner la conversation tout de suite vers moi ce qui me faisait rire " oh que tu es forte… et alors j'ai pas le droit ? les yeux c'est fait pour regarder… " j'haussais les épaules avant d'éclater de rire " non mais ils se voient ceux-là, j'veux dire, les prénoms sont pas tatoués sur ses fesses, ceux-là c'est toi qui les connait maintenant non ? " et en plus, est-ce qu'elle ne me faisait pas un peu de jalousie là ? " tape son nom sur google tu sais tu les verras tous je pense... " je les aimais tous, et le dernier qu'il venait de faire était parfait, enfin j'espérais qu'il n'allait pas non plus se remplir tout le corps... même si c'était le sien forcément il en faisait ce qu'il voulait mais quand même... " on est là avec nos petits tatouages, et nos hommes c'est tout l'inverse " techniquement Juan n'était pas son homme mais là je pouvais me permettre de le dire parce qu'on était toutes les deux et puis parce que je n'allais pas m'arrêter de la taquiner un peu à ce sujet... " en même temps c'est tellement sexy, la peau bronzée et les tatouages... " je soupirais en levant les yeux au ciel, ils avaient des arguments...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modérateur

tell me more

⊹ Posts : 300
⊹ Job : reality television personality, model, entrepreneur and social media personality
⊹ Your Celebrity's Age : 21 yo
⊹ Birthday : august 10th
⊹ Crédits : a.blondie
⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: to deny all is to confess all. (bruna) Dim 05 Aoû 2018, 05:32

Cela faisait peut-être six mois que j’avais mis Stormi au monde, mais ma vie n’avait toujours pas retrouvé son rythme. Je travaillais beaucoup, mais en dehors de cela, je sortais peu. Je voyais beaucoup ma famille et toujours les quelques mêmes amis. Ma famille était présente pour m’aider. Ma mère gardait souvent Stormi lorsque j’avais des choses à faire, comme disons que le père de ma petite n’était pas très disponible dernièrement. J’avais Kim et Khloe qui avaient toutes les deux une petite fille presque du même âge que la mienne, ce qui faisait qu’on vivait toutes les étapes presqu’en même temps! Cela m’aidait beaucoup, je pouvais m’en servir de modèle. J’avais Kourtney qui était un peu comme une deuxième maman. Et Kendall qui était autant une confidente qu’une personne qui me changeait les idées. Pour ce qui était de mes amis, j’avais pu voir des changements. Les vrais étaient toujours là, mais j’en avais perdu plusieurs. Il fallait dire que si notre point commun principal était celui de sortir en boite et boire, on en avait perdu beaucoup. Alors dans le fond, je n’étais pas plus mal que ça. D’autres étaient trop loin pour que je les vois régulièrement, dont Bruna qui était venue passer de petites vacances dans la ville des anges. J’étais excitée de la recevoir à nouveau chez moi, seule, même si c’était en partie pour discuter de quelques choses qui me mettaient à l’envers. Voilà pourquoi je sautai sur l’occasion de nous occuper. « On verra plus tard, mais j’adore! C’est ennuyant seule… » Je passais beaucoup de temps seule, comme StormStorm était encore jeune et passait pas mal de temps à dormir. Parfois je me gâtais et la faisais dormir dans mes bras que pour être avec elle davantage. Sauf qu’aujourd’hui, j’étais certaine que la brésilienne n’allait pas me laisser de temps libre. En entrant dans la villa, elle commenta ma décoration ce qui me fit plaisir. Je n’avais pas tout fait seule ou plutôt, j’avais tout choisi et j’avais trouvé des gens pour exécuter ce que je souhaitais. « Je me déplace! Surtout si c’est pour aller à Paris, j’adore cette ville. » L’ambiance était totalement différente d’ici et même si je ne comprenais rien au langage, j’aimais beaucoup m’y promener. J’espérais que mon amie se plaise là-bas, même si elle y allait pour retrouver son petit ami et donc, serait certainement bien. Ça ne prit toutefois pas beaucoup de temps avant qu’elle revienne sur notre échange de plus tôt. Je tentai tout de même de faire dévier de moi le sujet, ce qui ne fonctionna pas trop. « Pas faux, mais c’est quand même l’ami de ton homme… ce n’est pas un peu bizarre? » Je ne la blâmais pas pour en regarder un autre. C’était normal, surtout que face à Juan, c’était un peu difficile d’en détacher son regard. « Non! Il en a pas… » Je disais cela en lâchant un petit rire, pourquoi est-ce que j’embarquais dans ses conneries. « C’est plutôt l’inverse. » Le savait-elle? En effet, c’était le colombien qui avait découvert un tattoo chez moi dont seuls ceux qui se rendaient sous ma culotte pouvaient voir. « Tu as raison, mais je préfère en vrai, je ne fais jamais de recherche. » Si je ne voulais pas que les gens le fassent envers moi, qu’ils prennent la peine de découvrir la vraie Kylie, je n’allais pas aller voir de mon côté ce qu’on disait sur eux sur les Internet! À sa phrase suivante, mes yeux s’écarquillèrent et je secouai directement de la tête. « Ce n’est pas mon homme! » Je n’allais pas la laisser s’en tirer si facilement. « C’était qu’une fois! Peut-être qu’il n’en veut même pas une deuxième, qu’est-ce que j’en sais! » Bon à la manière qu’on avait été ensemble par la suite, j’en doutais. Mais concrètement, il ne m’avait rien dit sur une suite. Elle renchérit, parlant comment c’était sexy la peau bronzée et les tatouages. Je soupirai et cachai finalement mon visage dans mes mains. J’avais des images de son corps nus sous le mien, son corps brulant sous le mien et je tentais de les chasser. Elle ne me rendait pas la tache facilement malheureusement. « Je sais… » Elle parlait en connaissance de cause, mais pour ma part, c’était nouveau. Je finis par laisser tomber mes mains sur mes cuisses, la regardant à nouveau. « Et ce n’est même pas mon genre à l’habitude! Tous mes exs étaient bien plus foncés et… moins musclés. » Bon mes statistiques n’étaient pas très grandes. J’en avais eu trois. Jaden, Tyga et Travis, mais ils se ressemblent tous dans un sens. Juan était très différent et pourtant, j’étais tombée complètement sous son charme. « Il laisse pas de chance quand même, il a tout pour lui… » Pas de chance de lui résister, ça c’était certain. Et la révélation de mon amie plus tôt à mon sujet devait certainement s’appliquer à lui aussi. J’étais certaine qu’elle ne lui dirait pas non si elle était libre également. « Sauf que s’il voulait une femme dans sa vie, il en aurait déjà une… » Ça me semblait évident, non? Il devait être de ceux qui se trouvaient mieux seuls, mais qui devaient bien s’occuper un peu parfois. C’était la seule explication.

_________________
High on life till the day we die.
I just live a fast life. Forget about the past time. I'm numb out to escape my feels and friendships only pass by. Show up, gone, like strobe lights. But with you I feel something real. And I'd walk a million miles just to see your smile till the day I die. I need you by my side, we get high on life till the day we die.  + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Et si on envisageait le cinéma ?

tell me more

⊹ Posts : 956
⊹ Job : actress and model
⊹ Your Celebrity's Age : 22 ans
⊹ Birthday : 4 août 1995
⊹ Crédits : ava (c) hypnotictears
⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: to deny all is to confess all. (bruna) Lun 13 Aoû 2018, 23:58


Je ne faisais pas une obsession sur les piscines mais j'adorais ça depuis gamine, jamais eu de problèmes avec le fait de me mettre en maillot de bain ou quoi que ce soit même si à un moment de mon adolescence quand même, le fait d'avoir des hanches et des fesses bien fournies attirait le regard et ça me gênait un peu. Pas longtemps parce qu'au fond il n'y avait pas de raison d'être gênée de ce que la nature m'avait donné ! " oui c'est sûr, bon tu peux toujours bronzer ça c'est sympa ! " j'aimais ça bronzer je n'étais pas très foncée de base mais je n'avais jamais eu de problèmes pour ça, Kylie me battait elle était bien pâle comparée à moi mais quand on voyait Kendall, on se disait que c'était sans doute dans les gênes (a). En tout cas, sa décoration je l'adorais et oui, peut-être que j'aurais l'occasion de mettre des choses à mon goût dans la maison, j'espérais mais pas trop, je ne voulais pas tout chambouler non plus, quelques touches sans doute car c'était déjà bien assez beau, peut-être juste un peu trop neutre, pas de touche féminine mais ça c'était normal, même si on voyait que Rafaella était passée par là plusieurs fois déjà. Il y avait plusieurs étages à cette maison énorme dont certains occupés par la bande d'amis mais le nôtre, le futur nôtre, j'avais hâte d'en prendre possession mais pour cela il me fallait attendre encore un peu. " tu seras la bienvenue quand tu veux en plus, la place ne manque pas " les seules fois où j'avais vécu un peu dans des endroits si grands c'est quand j'allais à Mangaratiba mais là, ça allait devenir ma résidence principale c'était toute autre chose. Elle avait raison, Juan était un des plus proches amis de Neymar mais ça ne m'empêchait pas de regarder ? pas de cette manière-là non plus, j'en rajoutais un peu pour taquiner Kylie et cela marchait puisqu'elle réagissait vite " t'inquiète pas, Ney est assez ouvert d'esprit ! " j'essayais de rester sérieuse en disant ça mais en voyant la tête de mon amie je ne pouvais pas me retenir plus longtemps avant d'éclater de rire " il est beau gosse, charmant, mais je bave pas dessus haha mais ta tête Kylie, t'es trop mignonne " je savais que je n'allais pas tarder à me prendre un coup (a). Par contre ça devenait plus sérieux en parlant des tatouages et en me disant qu'il n'en n'avait pas sur les fesses j'allais forcément lui poser plus de questions maintenant ! " il a trouvé tous tes petits tattoos ? oh la la !! " je prenais mon air le plus gossip possible, comme si c'était le scoop de l'année mais j'étais contente pour Kylie forcément, elle se laissait un peu aller, et j'avais tendance à penser que ça ne pouvait lui faire que du bien en ce moment. Enfin, il fallait que je sois plus patiente et que je la laisse parler comme elle le voulait au lieu de trop pousser mais je sentais qu'elle avait envie de me dire des choses, juste qu'elle ne savait pas comment parce qu'elle ne semblait pas savoir ce qu'il se passait réellement. " comme quoi, t'es pas figée qu'à un genre de mecs il faut croire " il était clair que Juan n'avait rien à voir avec ses exs ! " peut-être qu'il l'a juste pas croisée encore, c'est pour ça qu'il en n'a pas ? " c'était un peu philosophique comme phrase mais c'était peut-être le cas finalement ? enfin en étant en tournée tout le temps c'était sûr qu'il ne devait pas avoir tout le temps de se poser mais ça n'était pas impossible non plus, on voyait des couples faire des choses ensembles malgré les distances pareilles. " dis-moi franchement... est-ce que tu voudrais avoir quelque chose avec lui, j'veux dire, quelque chose de plus que ce que vous avez eu ? pardonne-moi cette question, mais je pense que si tu lui a donné de toi, c'est que tu attends quelque chose ? " j'avais du mal à l'imaginer avoir des one nights même si ça n'était pas impossible, là ça ne semblait clairement pas être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modérateur

tell me more

⊹ Posts : 300
⊹ Job : reality television personality, model, entrepreneur and social media personality
⊹ Your Celebrity's Age : 21 yo
⊹ Birthday : august 10th
⊹ Crédits : a.blondie
⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: to deny all is to confess all. (bruna) Mar 21 Aoû 2018, 04:45

J’allais tranquillement reprendre mon rythme de vie, ou plutôt, m’en créer un nouveau. Avec un bébé naissant, il est certain que je ne pouvais pas faire tout ce que je faisais avant. Maintenant qu’elle grandissait, je pourrais de plus en plus la trainer avec moi. Ça restait que ça demandait beaucoup de préparation, mais je savais que j’allais apprécier ces moments. J’avais hâte de redécouvrir le monde avec elle. Certainement que l’Europe serait l’une de mes destinations. Je n’avais pas encore osé prendre l’avion pour autant d’heures avec elle, mais ça viendrait. Surtout qu’un certain chanteur partait en tournée là-bas et que l’une de mes amies les plus proches y déménageait officiellement. Enfin, ce n’était pas comme si elle était bien plus proche auparavant au Brésil. Bref, j’avais plusieurs motivations d’aller là-bas. Mais d’ici là, je devais avouer que j’aimais beaucoup être à la maison. C’était quelque chose que j’appréciais d’autant plus maintenant que j’étais avec Stormi. Je ne me sentais jamais seule, puisque je l’avais toujours. Et même si elle dormait souvent, je devais avouer que j’aimais bien la regarder aussi paisible. Pour l’instant, j’étais toutefois occupée et la laissait dormir seule car mon amie m’avait rejoint chez moi. Rapidement le sujet de nos hommes étaient venus et elle me révéla que Neymar était assez ouvert d’esprit. J’haussai alors un peu surprise et décidai d’entrer dans le jeu. « Si t’es en train de me proposer un truc d’échangiste, je te réponds tout de suite… c’est non! » Je ne pus me retenir bien longtemps de rire. « Je préfère en avoir un que pour moi. » Malheureusement, je n’en étais pas là. Le colombien m’avait dit que j’avais été la seule depuis qu’il m’avait rencontré, mais j’en doutais parfois… « Tu ne baves pas?? » Bon, clairement je ne bavais pas sur son petit ami non plus. Les mecs déjà pris, ce n’était absolument pas mon truc, bien qu’il soit tout de même beau. « T’as été voir un médecin récemment? » Je la taquinais, c’était un bon signe que même si elle regardait d’autres hommes, c’était toujours vers le sien qu’elle voulait aller. J’avais choisi d’ignorer son commentaire sur ma tête, réalisant que de mon côté également j’embarquais à 100% dans son jeu. C’était un sujet assez sensible pour moi… Heureusement, mon amie était tout aussi peu sérieuse que moi, revenant sur le sujet des tattoos. « Tous. Si on va se baigner plus tard, tu auras peut-être la chance d’en voir aussi. » Je lui fis un clin d’œil, m’efforçant de parler de façon sensuelle, même si je ne cherchais aucunement à la charmer. Je savais que c’était le genre de potin qu’elle aimait. J’avais par la suite fait une révélation sur le genre de garçon avec qui j’avais été. Pourtant, je n’avais jamais eu conscience d’avoir des critères précis, c’était tout simplement toujours arrivé ainsi. Mais là, je sortais carrément de ma zone de confort, surtout avec sa langue et ses origines. Je n’y connaissais presque rien. J’avais étrangement cette idée que si Juan avait voulu être en couple, il l’aurait déjà été. Car j’avais un peu stalké le jeune homme quand même et cela ne semblait pas fréquent pour lui. La réponse de Bruna me fit tout de même sourire. « T’es une romantique dans l’âme toi… » Ou c’était les hormones qui lui faisaient rêver ainsi. Enfin pour sa part, elle avait bien trouvé son prince charmant. J’étais un peu surprise par sa question suivante et cela parut certainement dans mon visage, mes lèvres s’entrouvrant. J’hésitai même un instant avant de répondre, mais finalement, ce que je devais faire, c’était simplement laisser parler mon cœur. « Probablement oui… enfin, c’est le premier avec qui je m’ouvre ainsi depuis… Travis tu sais. Et si j’avais voulu qu’un sexfriend, j’en aurais trouvé avant. » Je riais un peu en m’écoutant. Je me trouvais si mature. « Il est trop tôt quand même pour que je sache si ça va se rendre où je veux, c’est plus compliqué que simplement une envie. » Il était souvent en tournée, parcourant le monde, tandis que moi j’avais une fille de quelques mois à la maison. « Tu… nous imagines? » Je savais qu’elle ne le connaissait pas par cœur, mais ça faisait tout de même plus longtemps que moi qu’elle le connaissait, alors je souhaitais son opinion sincère.

_________________
High on life till the day we die.
I just live a fast life. Forget about the past time. I'm numb out to escape my feels and friendships only pass by. Show up, gone, like strobe lights. But with you I feel something real. And I'd walk a million miles just to see your smile till the day I die. I need you by my side, we get high on life till the day we die.  + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

tell me more





MessageSujet: Re: to deny all is to confess all. (bruna)

Revenir en haut Aller en bas

to deny all is to confess all. (bruna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» L'interview de Pierre Deny.
» Posez vos questions à Pierre Deny !!!
» (f) bruna marquezine ▶ never ending love.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▽ RESIDENCES △ :: Villa :: Bel Air :: de Kylie Jenner-
Sauter vers:
les membres au top
Ils sont la fierté d'Hollywood People par leur activité et leur implication sur le forum. Se sont nos recordmans des points rps ! voir le reste du top

DAKOTA HUGH JAMIE JOSEPHINE GABRIELLA

les scénarios attendus