AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
HPIENS, HPIENNES,
AUJOURD'HUI (MERCREDI 26 JUILLET 2017) AURA LIEU LA MAINTENANCE DE L'ETE A PARTIR DE 15H.
grosse maj. en vue donc elle risque de prendre un peu plus de temps qu'à l'accoutumé

ON VOUS AIME

Partagez|

i didn't lie...i just forgot (saul & antoine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Première grande affiche !

tell me more

⊹ Posts : 1261
⊹ Job : actrice on poldark and mannequin
⊹ Relationships : antoine (♡) hugo (+++) jenna (+++) marie (++) bella (++) jessica (+) mila (+) alex (?) lucy (-) saul (-) kendall (---)
⊹ Your Celebrity's Age : 28 ans
⊹ Love ♡ : seriously addict to football
⊹ Double(s)-compte(s) : veronica lodge
⊹ Birthday : 08 avril 1989
⊹ Crédits : alaska (avatar) Wesleynator (crackship)
⊹ Dear Diary :
CAROLINE PENVENEN Poldark has very strong female characters that are written in a very clever way.



BROKEN
Encore un soir je pense à toi, j'ai le cafard je pense à toi, dans le brouillard je pense à toi, je peux pas y croire





MessageSujet: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine) Ven 25 Aoû - 11:43


i didn't lie...i just forgot

Le rendez-vous avait été pris dès qu’elle avait quitté la jolie ville espagnole pour son tournage. Elle serait là pour lui lorsqu’il retournerait jouer pour la première fois dans son nouveau stade. Cette date allait représenter plein de choses pour lui et elle ne voulait absolument pas le manquer. Et puis ce mois de septembre était aussi très spécial pour eux. Il y a à peine un an ils se rencontraient pour la première fois et leurs vies allait radicalement changer. Gabriella avait eu du mal à convaincre les producteurs de la laisser partir pour trois-quatre jours. Elle avait demandé bien en avance cette petite faveur mais dans le monde des séries télés, le temps était tellement précieux que cela n’avait pas été vu d’un bon œil du tout, bien au contraire. La blonde n’en avait que faire. Une promesse était une promesse et elle ne comptait pas décevoir le français. Elle avait donc pris un vol qui la faisait arriver en milieu d’après-midi pour pouvoir profiter un peu de lui avant le grand jour. Le 15 septembre c’était aussi le premier match de retour en Liga pour son petit ami. Le résultat importait peu la blonde qui n’était venue que pour le soutenir. Elle savait qu’il allait tout donner, qu’il ne ferait pas attention à ce qui avait pu se produire en août et que son seul objectif était la victoire. Elle savait également que c’était le genre de match où il se mettait une pression bien trop forte et elle comptait bien le détendre un peu ce soir. Mais pour l’instant elle était venue le chercher à la sortie de son entrainement et son nouveau statut officiel de petite amie lui plaisait bien. Le coach la regardait toujours de travers mais elle s’était fait une raison et elle n’avait pas l’impression d’empêcher Antoine de se concentrer. Il finirait bien par le voir également elle en était persuadée. Il finit enfin par sortir et son cœur se mit à s’accélérer. Il lui faisait toujours autant d’effet et ce n’était probablement pas prêt de s’arrêter….ou presque. C’était tellement prévisible qu’elle se demandait comment elle avait fait pour ne pas y penser. Saul était là, à côté de lui et les deux jeunes hommes discutaient vivement. Lorsqu’Antoine l’aperçut il lui sourit et alla en sa direction. Tout comme son coéquipier qui ne semblait pas vouloir lui dire au revoir. Elle donna un rapide baiser à Antoine sans pour autant réussir à prononcer le moindre mot. Est-ce qu’elle devait faire comme si de rien n’était ? Oui les choses avaient été claires du côté de l’attaquant à la suite de la rencontre avec ses parents. Il était hors de question qu’il pense qu’elle ne ferait que lui apporter des problèmes cette année encore.  « Enchantée, Gabriella. » dit-elle en tendant sa main à Saul. C’était mal le connaitre…


EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Tout vient à point qui sait attendre.

tell me more

⊹ Posts : 162
⊹ Job : footballeur professionnel
⊹ Your Celebrity's Age : 22 yo;
⊹ Love ♡ : don't really care about love...
⊹ Double(s)-compte(s) : jskriver & hlloris
⊹ Birthday : 21 novembre 1994
⊹ Crédits : ava (moi), gifs (tumblr)
⊹ Dear Diary :
te quiero mi atletico







" The one & only "

⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine) Dim 27 Aoû - 22:12


i didn't lie...i just forgot

Premier match à domicile et déjà le stress était présent, les prestations du club n'étaient pas les pires et ils connaissaient un bon début de saison malgré un premier match face à un jeune promu difficile ils s'étaient relevés au fur et à mesure des matchs qui se déroulaient par la suite. Mais ce que Saul avait retenu durant ce temps c'était le carton rouge d'Antoine car même si il appréciait le jeune homme au début il lui en avait forcément voulu, il lui en avait voulu de presque ruiner leur début de saison qui était toujours primordial pour la suite du championnat. Il avait pardonné le garçon au fur et à mesure et avant ce premier match, avant le premier échauffement dans ce stade devant leurs supporters il avait parlé avec le jeune homme, il appréciait le français forcément mais depuis qu'il était en couple avec l'anglaise tout était devenu compliqué pour le jeune milieu de terrain qui ne tolérait en aucun cas Gabriella. Le match s'était déroulé comme il l'avait espéré dans tous les cas pour lui l'équipe serait toujours la meilleure car il comptait bien passer toute sa carrière dans ce club qui l'avait vu grandir et évoluer au fil des saisons.
C'était toujours dans le vestiaire que les garçons se chamaillaient sous l'oeil de Simeone qui parfois prenait le temps de disputer les jeunes qui semblaient être un peu trop bruillants à son goût mais ce jour la malgré la bonne humeur dans le vestiaire, la journée n'allait certainement pas se dérouler comme souhaitée par Saul. Il parlait avec le  jeune français et adressa un grand sourire en sa direction " On peut rester ensemble si tu veux, je rejoindrai ma voiture plus tard ! ", oui car Antoine était l'un des derniers dans le vestiaire et pour l'espagnol on abandonnait jamais un soldat même si il était lent et passait trois heures à se faire beau. Il n'avait pas vraiment compris pourquoi le français mettait autant de temps à se préparer mais il aurait dû comprendre plus tôt car à peine avait-il fait quelques pas avec Antoine qu'il s'était retrouvé devant la copine du jeune attaquant. Il tentait de se retenir de lever les yeux au ciel en voyant cet affreux spectacle sous ses yeux car il avait malgré tout quelques principes mais il était resté étonné quelques secondes en voyant la jeune femme prétexter qu'elle ne connaissait aucunement l'espagnol. Le sang commençait à monter et il savait qu'il ne garderait pas vraiment son calme face à elle, car si elle voulait cacher à Antoine qu'elle le connaissait, l'espagnol n'en ferait pas autant. Il n'allait quand même pas faire quelque chose qui arrangerait " Des présentations, réellement ? Je pense qu'on se connait plutôt bien non ? ", il n'avait pas souri une seule seconde et avait juste lancé un regard noir à la jeune actrice pour qu'elle comprenne qu'il ne jouerait pas une seule seconde la comédie devant l'un de ses amis.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modérateur

tell me more

⊹ Posts : 3499
⊹ Job : footballeur professionnel à l'Atlético de Madrid & international en Équipe de France
⊹ Your Celebrity's Age : vingt-six ans et toutes mes dents (tu peux venir compter si ça te dit)
⊹ Love ♡ : our love is like fire and ice (G) Mìa, la prunelle de mes yeux <3
⊹ Double(s)-compte(s) : ggustin, cwood, kjapa, kresurreccion, ltomlinson
⊹ Birthday : 21 mars 1991
⊹ Crédits : ava ; myself
⊹ Dear Diary :

ça casse, comme un vase de cristal contre le métal, issue fatale, éclats d'étoiles





⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine) Dim 10 Sep - 21:43


i didn't lie...i just forgot

Premier match à domicile de la saison, dans un nouveau stade… Autant dire que ce jour était plus qu’important, il était aussi un jour qui resterait gravé dans l’histoire du club, dans l’histoire des joueurs, dans les cœurs de milliers de personnes et c’était assez dingue quand on y pensait. Antoine avait la chance de vivre une telle chose, par rapport à certains de ses coéquipiers, il n’était pas là depuis fort longtemps et pourtant il avait réussi à se faire une petite place non sans travailler sans relâche pour arriver là où il en était… Et aujourd’hui, il avait même appris qu’il ferait partie du mur des légendes du stade, ce qui n’était pas rien. Il aimait ce club plus que tout, et même si la perspective d’en partir s’était présentée plusieurs fois cette année, il n’avait pas douté une seule seconde rester avec sa famille. Bien sûr, les autres championnats lui faisaient de l’œil, mais il avait encore tant de chose à faire ici ? Il était jeune, mais plus de la première jeunesse du club et les trophées manquaient oui, c’était vrai… Mais il n’y pensait pas, il n’y pensait pas du tout ce jour-là, il fallait qu’ils gagnent ce match, il fallait qu’ils commencent enfin cette saison à domicile comme il le fallait, et même si lui ne l’avait pas commencé de la meilleure des manières – il avait quand même failli manquer ce match – ça n’était pas une raison pour que cela se passe mal ce jour-là. Tout le monde était là, les familles des joueurs, et puis tous les supporters, les anciens, comme les nouveaux, et les curieux aussi, les officiels bref, le stade et les loges, tout affichait complet. L’ambiance entre les joueurs n’était pas toujours la meilleure, il y avait parfois des tensions, et cela avait été le cas avec Saul, qui était celui qui était le plus en colère contre lui quand quelque chose se passait mal. Ou du moins, il était l’un des seuls à le lui faire savoir ouvertement, ce qui piquait souvent Antoine à vif mais au fond, ne faisait pas de mal. Seulement aujourd’hui, il n’avait pas eu spécialement envie de se prendre la tête et s’ils avaient parlé un peu avant l’entraînement, pas de haussement de voix entre les deux joueurs et ils avaient même fini par une petite accolade… Il fallait qu’ils soient au maximum pour le match, si Simeone décelait le moindre problème personnel, les réprimandes n’allaient pas se faire attendre, et Antoine l’avait déjà vécu la saison dernière, il n’avait pas envie que l’histoire se répète.

Ultime entraînement avant le match du lendemain, Gabriella était présente et tout le monde l’avait repéré. Cela avait valu quelques remarques discrètes au blond, notamment de la part de Lucas qui ne se gênait pas pour le charrier en français, et Yannick et Kevin n’étaient jamais les derniers pour en rajouter une couche… Heureusement pour eux, Simeone ne comprenait pas ce qu’ils disaient mais il n’était pas toujours très heureux de les voir parler dans leur dialecte c’est pour quoi cela ne durait jamais bien longtemps, par précaution (a). Il avait réussi à rester concentré mais ne s’était pas gêné pour faire quelques signes à sa petite-amie dès qu’il le pouvait, il avait toujours été comme ça de toute façon, et même quand il n’y avait personne, sa manie de faire le pitre prenait toujours le dessus pour détendre un peu les plus coincés du lot (a). Coup de sifflet final, il était temps pour les Colchoneros de retrouver les vestiaires pour se doucher et récupérer leurs affaires pour rentrer chez eux. Antoine était l’un des derniers, pas qu’il mettait spécialement longtemps mais surtout parce qu’il s’était fait griller la place dans les douches et qu’il avait dû attendre son tour… Et qu’ils étaient nombreux ! C’est avec Saul qu’il était sorti du bâtiment avant de voir Gabriella qui l’attendait quelques mètres plus loin. Le sourire aux lèvres, il s’était dirigé vers elle pour l’embrasser et avec l’intention de lui présenter Saul puisqu’ils étaient ensembles. Quand on y repensait, ça n’était pas le premier entraînement auquel la jeune femme assistait et pourtant, il ne l’avait pas présenté à tout le club officiellement. Disons qu’ils la connaissaient tous à force qu’il parle d’elle, mais passer vraiment du temps avec elle, peu avaient eu l’occasion de le faire jusque-là. Alors l’occasion était parfaite à ce moment-là. Le blond sourit en voyant sa petite-amie aller vers Saul, content de voir qu'elle se sentait assez à l'aise pour se lancer sans pour autant savoir si Saul parlait l'anglais lui aussi. Par contre, il ne s'était pas attendu à la réponse du brun qui le laissait perplexe. « Oh là, on va y aller doucement hein ? » non seulement le blond ne comprenait pas vraiment les allusions de son coéquipier mais en plus, il avait parlé sur un ton qui ne lui avait pas vraiment plu… « Plutôt bien, j'ai du louper un épisode alors » ajouta-t-il en riant doucement, peut-être qu'ils avaient discuté via Facebook ? C'était une possibilité, mais il aurait certainement vu quelque chose… « J'allais justement vous proposer d'aller boire un verre comme on n'a pas encore eu l'occasion de le faire »

EXORDIUM.

_________________
BLACKOUT
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Première grande affiche !

tell me more

⊹ Posts : 1261
⊹ Job : actrice on poldark and mannequin
⊹ Relationships : antoine (♡) hugo (+++) jenna (+++) marie (++) bella (++) jessica (+) mila (+) alex (?) lucy (-) saul (-) kendall (---)
⊹ Your Celebrity's Age : 28 ans
⊹ Love ♡ : seriously addict to football
⊹ Double(s)-compte(s) : veronica lodge
⊹ Birthday : 08 avril 1989
⊹ Crédits : alaska (avatar) Wesleynator (crackship)
⊹ Dear Diary :
CAROLINE PENVENEN Poldark has very strong female characters that are written in a very clever way.



BROKEN
Encore un soir je pense à toi, j'ai le cafard je pense à toi, dans le brouillard je pense à toi, je peux pas y croire





MessageSujet: Re: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine) Lun 11 Sep - 17:12


i didn't lie...i just forgot

La jeune femme manquait d’air. Elle essayait désespérément de trouver une solution au problème qui commençait à se poser devant elle mais en vain. Saul et son petit ami se rapprochaient dangereusement d’elle et quand bien même elle aurait voulu esquiver la situation, elle n’aurait pas pu. Il ne fallait pas paniquer et simplement essayer de faire ce pour quoi elle été payée toute l’année: jouer la comédie. Alors après un baiser trop rapide, elle avait tenté le tout pour le tout, espérant qu’au fond de lui l’espagnol aurait compris à quel point la jeune femme était amoureuse du blondinet. Oui Gabriella espérait plus que tout qu’il ne cherche pas à l’enfoncer mais qu’il rentre dans son jeu pour le bonheur de son ami plus que pour le sien bien sûr. Mais le regard qu’il lui lança et la réponse qu’il lui donna lui fit l’effet d’une douche froide. Elle était foutue, elle le savait. Incapable de réagir elle avait laissé Antoine gérer la situation et la gêne s’empara d’elle immédiatement : bien entendu il ne comprenait pas la réaction de Saul et lui demandait même de se calmer. Dire que cela ne lui faisait pas plaisir qu’il prenne sa défense serait mentir. Gabriella avait une nouvelle fois la preuve de l’affection que pouvait lui porter son petit ami mais elle ne voulait surtout pas créer un quelquonque problème qui lui vaudrait un très mauvais moment avec Antoine aussi. Comment réagirait-il s’il savait ce qui s’était passé avant les vacances ? Et comment réagirait-elle s’il pensait qu’elle était encore un problème pour lui. Gabriella ne rebondi pas sur la remarque de ce dernier au sujet du niveau de connaissance entre eux et espérait simplement qu’il dise au revoir à son co-équipier. Mauvaise pioche ! Un café tous ensemble semblait plus le ravir. Dire non la ferait passer pour une chieuse mais dire oui c’était s’enfoncer un peu plus dans le problème. Elle croisa le regard d’Antoine et ne put résister. Il avait l’air si content de pouvoir la présenter à quelqu’un d’autre que Koke. « Heu oui si tu veux. » répondit Gabriella avec toute la bonne volonté possible. Elle espérait que son grand sourire et ses jolis yeux bleus la sortiraient de cette sale situation une nouvelle fois mais elle ne savait pas pourquoi, elle ne se faisait pas beaucoup d’idées à ce sujet. Avec un peu de chance Saul refuserait ? Mais visiblement il ne fallait pas compter sur la chance aujourd’hui et ce dernier accepta également. Est-ce que cela voudrait  dire qu’il allait faire un effort ? Qu’il voulait lui donner une deuxième chance ? Non qu’est-ce qu’on avait dit avec la chance Gabriella… Le voyage en voiture fut assez calme. La blonde n’osait pas prendre la parole et avait simplement posé une petite question à Antoine. « Tu te sens prêt pour demain ? J’ai hâte de te voir jouer. Il est même possible que je porte ton maillot. » C’était presque sur d’ailleurs. C’était une groupie, toujours fière de lui. Elle passa le reste du trajet à observer par la fenêtre le paysage en ne voulant pas du tout retrouver Saul lorsque la voiture s’arrêterait devant le café choisit par les deux compères. Pourtant quelques minutes plus tard elle dut se résigner à sortir du véhicule et à s’avancer vers le café. Sa main chercha celle d’Antoine et elle entremêla ses doigts aux siens. Elle aurait besoin de courage et le seul qui pourrait lui en apporter ce serait lui.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Tout vient à point qui sait attendre.

tell me more

⊹ Posts : 162
⊹ Job : footballeur professionnel
⊹ Your Celebrity's Age : 22 yo;
⊹ Love ♡ : don't really care about love...
⊹ Double(s)-compte(s) : jskriver & hlloris
⊹ Birthday : 21 novembre 1994
⊹ Crédits : ava (moi), gifs (tumblr)
⊹ Dear Diary :
te quiero mi atletico







" The one & only "

⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine) Lun 18 Sep - 12:28


i didn't lie...i just forgot

L'entraînement Saul l'avait  apprécié comme tous ceux qu'ils passaient ensemble mais celui ci était assez différent les joueurs s'étaient entraînés dans leur nouveau stade et ils avaient tous été heureux. On ne pouvait pas critiquer ce nouveau stade qui était un bijou de la technologie et le jeune espagnol était forcément ravi de sa nouvelle place dans le vestiaire qu'il avait eu le choix de choisir avec soin. Après tout l'entraînement tout avait basculé pour le brun qui pensait juste traîner avec Antoine quelques instants. La blonde du français était la et l'espagnol n'avait pas osé croiser son regard, il n'était pas vraiment ravi de passer du temps avec elle mais il savait que cela plairait au blondinet et il s'était résigné face à cela. Non il n'allait pas lever les yeux au ciel et faire un drame devant Antoine pour le moment du moins il tentait de bien se comporter " Oui allons y je paye une tournée ! ", dans le dos du français il lança un petit sourire provocateur à l'anglaise car oui il comptait bien arrêter de la provoquer lorsqu'Antoine verrait la scène.
Sur la route l'espagnol était resté silencieux étant assis à l'arrière de la voiture, il s'était deconnecté des deux amoureux ne voulant pas tout gâcher des le départ, car l'espagnol avait bien conscience qu'il finirait par faire un faux pas ayant bien du mal face à la jeune femme. Il l'entendit dire qu'elle porterait le maillot du français et il lâcha alors un rire nerveux car oui elle n'allait pas porter le maillot d'un autre joueur du club cela était normal d'ailleurs. Sortant de la voiture il marcha devant eux ne voulant pas assister à leur échange d'amour qui le rendait légèrement malade (a) sur les bords, il demanda alors une table pour trois et s'installa avec eux avant de regarder la carte des boissons froides et des boissons chaudes. Il ne savait pas vraiment quoi prendre mais avait  plein de questions à poser " C'est sympa d'être venue soutenir Antoine pour son premier match à la maison... ", après tout elle n'était peut être pas aussi égoïste qu'elle en avait l'air, elle était peut être un peu plus sincère que ce qu'il avait pensé lors de leur première rencontre, ou alors elle faisait alors quelques efforts pour montrer à l'espagnol qu'il s'était trompé sur la nature de leur relation. Il regarda la carte et avait fait son choix, il adressa un petit sourire au couple tentant de rester un minimum naturel sur les bords " Vous avez fait votre choix ? Ou je choisis pour vous ? ", une petite pique lancée à l'égard de la blonde que le français n'allait certainement pas remarquer et encore, ce n'était que le début de la soirée pour eux (a).

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modérateur

tell me more

⊹ Posts : 3499
⊹ Job : footballeur professionnel à l'Atlético de Madrid & international en Équipe de France
⊹ Your Celebrity's Age : vingt-six ans et toutes mes dents (tu peux venir compter si ça te dit)
⊹ Love ♡ : our love is like fire and ice (G) Mìa, la prunelle de mes yeux <3
⊹ Double(s)-compte(s) : ggustin, cwood, kjapa, kresurreccion, ltomlinson
⊹ Birthday : 21 mars 1991
⊹ Crédits : ava ; myself
⊹ Dear Diary :

ça casse, comme un vase de cristal contre le métal, issue fatale, éclats d'étoiles





⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine) Lun 18 Sep - 17:54


i didn't lie...i just forgot

C’était la première fois que le jeune français voyait sa petite-amie et son petit frère ensembles et dire qu’il n’était pas content aurait été un pur mensonge. Il était ravi, il avait hâte que les deux fassent connaissance et même si Saul lui avait déjà fait quelques réflexions par ci par là, il ne se doutait pas une seule seconde qu’ils ne puissent pas s’entendre. Il connaissait l’Espagnol qui était quand même quelqu’un d’assez sociable et surtout super drôle, qui n’avait pas de mal à se faire des amis, il l’avait déjà vu à l’œuvre ! Tout le monde craquait pour sa bouille de toute façon. Pour Gabriella, elle avait déjà fait tourner la tête de Koke mais ça n’était pas bien difficile (a) et elle avait aussi su charmer Diego, sa femme, et deux trois autres couples de l’équipe avec lesquels ils avaient eu l’occasion de dîner une fois, et cela s’était vraiment bien passé malgré la barrière de la langue qui parfois pouvait être un frein pourtant, tout le monde avait fait des efforts et au final, ils avaient passé une superbe soirée tous ensembles. Il espérait d’ailleurs pouvoir refaire cela un jour, il vivait pour des moments comme ça, la convivialité, les barbecues, le monde à la maison, il adorait ça, et les copains pour jouer à la xbox aussi…

Il n’avait pas manqué ce petit moment un peu bizarre entre les deux et demanderait des explications un peu plus tard mais la jeune femme et son meilleur ami avaient tous les deux acceptés sa proposition, ce qui lui avait fait plaisir. Ils n’avaient pas tardé à rejoindre sa voiture alors, direction un petit café qu’ils connaissaient bien et où ils seraient bien entendu tranquilles et non dérangés par des supporters… ou photographes. « Stressé, très stressé, j’ai hâte le terrain me manque et puis tu as vu ce stade ? » il était magique, magnifique, parfait, on voyait qu’il y avait un énorme budget derrière c’était certain, et l’âme du Vicente serait toujours avec eux, il n’y avait pas de doute là-dessus, mais là c’était un tout autre niveau… Il avait écopé de deux matches de suspension, il avait pu jouer la Champions entre temps mais le score était resté de 0-0, de quoi être vraiment frustré… « Oh alors je voudrais une photo pour immortaliser ça, non négociable » répondit le blond en riant alors qu’ils arrivaient à destination. L’Espagnol les devançait et sourire aux lèvres, Antoine tenait la main de Gabriella comme s’il ne voulait jamais la laisser partir. Ils s’étaient installés à une table et Saul avait fait un compliment à la jeune femme. Il avait raison, c’était vraiment adorable de sa part d’avoir fait le déplacement, c’était un peu bizarre à dire mais c’était ce que les gens attendaient d’une femme de footballeur en général, mais c’était plus facile dans d’autres situations que la leur c’était certain. « Et toi Saul, qui vient du coup ? » il savait qu’il y aurait sa famille sans doute, ses frères étaient géniaux, Antoine les aimait bien mais ce qu’il aimait le plus, c’était les voir charrier le petit Saul (a) Carte en main, cela avait beau être une veille de match il avait envie de churros avec un bon chocolat chaud… Il ne se souvenait pas avoir fait goûter cette spécialité à Gabriella et la laisserait sans aucun doute goûter si elle le voulait « Je vais prendre des Churros, il me faut des forces grasses pour demain » dit-il en riant « Avec du chocolat, tu vas voir ma chérie, c'est trop bon » la serveuse était venue prendre leur commande et Antoine avait ensuite posé son portable sur la table. Il attendait de savoir si Mía serait présente ou non au match du lendemain et ne voulait pas louper les nouvelles. « Alors tu vois Saul c'est un peu le bébé du club, c'est l'élément le plus prometteur et le futur de l'Équipe d'Espagne » s'il fallait faire les présentations, il ne pouvait pas décrire autrement cette perle qu'était son ami.

EXORDIUM.

_________________
BLACKOUT
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Première grande affiche !

tell me more

⊹ Posts : 1261
⊹ Job : actrice on poldark and mannequin
⊹ Relationships : antoine (♡) hugo (+++) jenna (+++) marie (++) bella (++) jessica (+) mila (+) alex (?) lucy (-) saul (-) kendall (---)
⊹ Your Celebrity's Age : 28 ans
⊹ Love ♡ : seriously addict to football
⊹ Double(s)-compte(s) : veronica lodge
⊹ Birthday : 08 avril 1989
⊹ Crédits : alaska (avatar) Wesleynator (crackship)
⊹ Dear Diary :
CAROLINE PENVENEN Poldark has very strong female characters that are written in a very clever way.



BROKEN
Encore un soir je pense à toi, j'ai le cafard je pense à toi, dans le brouillard je pense à toi, je peux pas y croire





MessageSujet: Re: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine) Lun 18 Sep - 20:07


i didn't lie...i just forgot

Au programme donc : une fin de journée en compagnie de Saul. Beau programme en perspective ! Et ce dernier commençait fort en rajoutant le genre de phrase que seuls eux deux pouvaient comprendre. Payer sa tournée comme quand il l’avait invité au Starbucks avant de la démolir. Très bon souvenir en effet. La jeune femme monta dans la voiture, essayant au mieux d’ignorer la présence du coéquipier de son petit ami et se contenta de rassurer ce dernier sur ses performances du lendemain. « Tu seras parfait, comme d’habitude. » Pour la photo elle ne releva pas. Elle savait qu’elle y aurait droit et comme il lui avait si bien dis quelques mois auparavant, on ne disait jamais non à un Griezmann. Arrivés dans le café qui semblait quelque peu éloignée du centre ville, Saul reprit la parole pour être presqu’agréable avec elle. A moins que ce ne fut qu’un simple test encore une fois ? « Je n’aurais loupé ça pour rien au monde. » Et c’était le cas de le dire. Quitte à se faire remonter les bretelles par les producteurs à son retour sur le tournage. La blonde se plongea ensuite dans la carte mais elle ne comprenait pas grand chose. Elle dut se tourner vers son petit ami pour qu’il puisse traduire sa commande. « Je vais prendre un thé vert à la menthe.» Vivement que les boissons arrivent pour qu’elle puisse se plonger dans autre chose que cette situation très gênante pour elle. Et puis Antoine brisa la glace pour parler de… Saul. Génial ! Le bébé du club, ça elle l’avait bien compris. Il était complètement immature et il n’avait pas été difficile pour elle de le remarquer. L’élément le plus prometteur ? Ceci expliquait probablement cela. Son petit côté suffisant. Il savait qui il était et il en jouait. « Je vois… L’étoile montante alors… » Que dire de plus ? Elle ne le portait pas spécialement dans son coeur mais au vu de l’enthousiasme d’Antoine elle voulait faire un effort. Seulement les petites piques de tout à l’heure passaient moyen alors elle ne pu s’empêcher de rajouter. « La pression doit être grande… » Histoire d’appuyer sur le fait que tout ce qu’il pouvait avoir dit à la jeune femme n’était que pour la simple et bonne raison qu’il ne voulait pas compromettre son futur à lui et non pas parce qu’il voulait seulement le meilleur pour Antoine.

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Tout vient à point qui sait attendre.

tell me more

⊹ Posts : 162
⊹ Job : footballeur professionnel
⊹ Your Celebrity's Age : 22 yo;
⊹ Love ♡ : don't really care about love...
⊹ Double(s)-compte(s) : jskriver & hlloris
⊹ Birthday : 21 novembre 1994
⊹ Crédits : ava (moi), gifs (tumblr)
⊹ Dear Diary :
te quiero mi atletico







" The one & only "

⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine) Lun 18 Sep - 20:35


i didn't lie...i just forgot

Une fin de journée avec ce couple surportait énormément, le brun n'avait pas eu son mot à dire bon surtout car il ne voulait pas contredire Antoine qui semblait ravi de le présenter à la fin dont il partageait la vie. Comment Antoine allait il prendre le fait que les deux personnes de son entourage s'étaient déjà rencontrés et pas dans de très bonnes conditions ? Saul n'avait pas voulu être méchant mais il pensait avant tout au club et à sa carrière car même si l'Atlético était son club de coeur, il ne voulait pas voir Antoine gâcher les objectifs du club juste car il pensait à cette anglaise. Il trouvait d'ailleurs cela un peu bête de gâcher ses projets personnels pour une femme et il espérait bien que le français n'était pas ainsi. Ils étaient arrivés dans le café et même si ce trajet avait semblé interminable le jeune espagnol était parti en premier dans le café, et il devait bien admettre qu'à trois il se retrouverait forcément à côté de Gabriella autour de cette table il avait fait aucun commentaire préférant garder cela pour lui. Puis ils avaient parlé du nouveau stade et le bébé de la table avait fait un petit sourire alors " C'est génial vous allez partager quelque chose d'unique... ", lui à part ses parents il n'aurait pas vraiment de personne de son entourage car ses amis les plus proches étaient indisponibles pour cela " N'ayant pas de petite amie, il n'y aura que mon père et ma mère puisque mes frères jouent ce week-end aussi ! ". Elle allait certainement rire l'anglaise qu'il ne soit pas avec une fille, enfin disons qu'il avait une jolie demoiselle dans son entourage mais c'était bien plus compliqué que prévu pour lui et il n'allait certainement pas en parler devant Gabriella qui aurait pris un malin plaisir à entendre que sa vie n'était pas merveilleuse. Il commanda alors deux chocolats chauds et le thé de madame prenant le soin de réclamer du lait avec pour l'anglaise, ainsi que beaucoup de churros (a), bah oui lui aussi il voulait beaucoup de gras pour en faire le plein " On va avoir des churros pour dix je crois ! ", et oui il était fier de lui et il savait que la blondinette allait être exaspérée par lui. Mais elle semblait vouloir le tacler par derrière et ça ça valait bien un carton rouge pour elle mais, il voulait être plus intelligent face à Antoine " Bon on fait ce selfie au lieu de dire des bêtises sur moi ? ". Pour lui il n'était qu'un joueur espagnol parmi beaucoup, et il y avait beaucoup de talents dans ce beau pays avec des joueurs plus méritants que lui " Et puis honnêtement ça fait plaisir d'entendre ça sur moi... Mais y a bien plus prometteur que moi dans ce pays... ", il pensait en particulier à Asensio qui évoluait dans le dit meilleur club au monde et qui semblait peu à peu prendre une place de titulaire presque indiscutable. Lui il avait eu des situations différentes et était entouré des bonnes personnes " J'ai de la chance d'évoluer avec des joueurs fabuleux... Comme toi Grizi ! ", il adressa alors un franc sourire à la blonde avant de revenir à la charge sur elle " Mais chez toi aussi y a du beau football enfin en Angleterre je veux dire ! ", étant totalement fan de Torres il connaissait bien certains clubs anglais (a).

EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Modérateur

tell me more

⊹ Posts : 3499
⊹ Job : footballeur professionnel à l'Atlético de Madrid & international en Équipe de France
⊹ Your Celebrity's Age : vingt-six ans et toutes mes dents (tu peux venir compter si ça te dit)
⊹ Love ♡ : our love is like fire and ice (G) Mìa, la prunelle de mes yeux <3
⊹ Double(s)-compte(s) : ggustin, cwood, kjapa, kresurreccion, ltomlinson
⊹ Birthday : 21 mars 1991
⊹ Crédits : ava ; myself
⊹ Dear Diary :

ça casse, comme un vase de cristal contre le métal, issue fatale, éclats d'étoiles





⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine) Lun 18 Sep - 22:28


i didn't lie...i just forgot

Parfait, il fallait le dire vite, il ne l’était pas trop ces derniers temps… Jamais en fait, personne n’était parfait sur un terrain, même en faisant des bons matches il y avait toujours une petite part de déchets, il était très rare de n’avoir absolument rien à se reprocher pendant une partie. Mais il prenait le compliment de Gabriella à cœur, l’image qu’elle avait de lui était forcément importante pour le blond, il ne voulait pas qu’elle le voit comme un perdant même s’il n’avait pas eu de très bonnes occasions de lui montrer le contraire jusqu’à présent, elle croyait en lui et cela n’avait pas de prix. « On verra bien... » dit-il en riant doucement, il ne le serait pas, mais il espérait bien arriver à mettre un but au moins, il voulait que l’équipe gagne forcément, nouveau stade, match à domicile, des points importants, mais un but de sa part serait aussi quelque chose de fort pour sa confiance, et il allait tout donner pour. Et c’était tout un événement cette inauguration, pour l’occasion ils pouvaient avoir leurs familles, chacun avait ainsi un espace réservé à ses proches dans le stade ce qui était énorme, tout comme la nouvelle infrastructure qui deviendrait leur nouvelle maison. « J’ai hâte mais j’appréhende à la fois » répondit le blond avant de regarder Saul « Oh non mince pour tes frères ! » il comprenait que ça n’était pas évident en étant dans une famille de footballeur, mais il ne serait pas seul et c’était le principal « Tes parents doivent être tellement fiers » il les avait croisé plusieurs fois depuis qu’il était au club et ils avaient toujours été très sympathiques avec lui et évidemment, étaient plus que fiers de leurs fils. « Tu en ramèneras une de fille au stade, une fille spéciale, et tant pis si c’est pas à l’inauguration, ce jour-là ça sera spécial aussi tu verras » il n’en doutait pas après tout, il n’y avait pas de raison que cela n’arrive pas pour le brun non plus !

« Mais ça nous fait pas peur si ? » répondit le français en riant, des estomacs sur pattes voilà ce qu’ils étaient, et quand ils avaient des envies… Ils pouvaient dévorer de sacrées quantités ! Gabriella restait dans le plus sobre avec son thé à la menthe ce qui l’avait fait sourire, Saul s’était chargé de la commande avant de proposer un selfie, ce qui le fit sourire. « Oh là, une photo ? en quel honneur ? » il fit une grimace à son meilleur ami avant de se rapprocher de Gabriella et de tirer le brun vers eux pour le fameux selfie. Forcément le brun allait se défiler et parler d’autres joueurs car il n’était pas non plus du genre à aimer être trop encensé et ça Antoine le comprenait bien. « Je sais je sais, enfin tout le monde sait que t’es amoureux de Fernando » dit-il en riant, lui et Koke ils faisaient la paire de groupies. Mais dévier autant le sujet sur le football alors que Gabriella n’était pas forcément à l’aise avec, et parler du championnat, il ne savait pas si cela allait être le bon plan… « Le championnat anglais est très fort, on est allés voir Tottenham jouer ensembles et c’est vrai que c’était intense » avait-il répondu, un peu vite et ayant peut-être coupé l’herbe sous le pied de la blonde mais il ne voulait pas qu’elle se retrouve coincée. La serveuse les avait à son tour coupé dans la conversation en apportant la commande et Antoine en salivait déjà. « Tu veux en goûter un ? » demanda le blond à sa petite-amie, un churros à la main prêt à le lui tremper dans le chocolat (a).

EXORDIUM.

_________________
BLACKOUT
© ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

tell me more





MessageSujet: Re: i didn't lie...i just forgot (saul & antoine)

Revenir en haut Aller en bas

i didn't lie...i just forgot (saul & antoine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Livres de John Saul
» Le Corbeau et le Rosier - Heath & Saul
» Le Corbeau et la Rose - Rose & Saul
» Saul G. Steadworthy
» SAUL LEITER
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Espagne-
Sauter vers:
les membres au top
Ils sont la fierté d'Hollywood People par leur activité et leur implication sur le forum. Se sont nos recordmans des points rps ! voir le reste du top
MATT GABRIELLA ANTOINE BRITTANY EMMA
les scénarios attendus


PEREZ B*TCHES
coming soon ...