AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
HPIENS, HPIENNES,
AUJOURD'HUI (MERCREDI 26 JUILLET 2017) AURA LIEU LA MAINTENANCE DE L'ETE A PARTIR DE 15H.
grosse maj. en vue donc elle risque de prendre un peu plus de temps qu'à l'accoutumé

ON VOUS AIME

Partagez|

(m) patrick j. flueger ▶ i'm burning alive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité
Invité

tell me more





MessageSujet: (m) patrick j. flueger ▶ i'm burning alive Ven 4 Mar - 19:45


patrick john flueger
We belong to nobody, and nobody belongs to us.
We don't even belong to each other.



paceingcolin(tumblr)




NOM(S) : Flueger
PRÉNOM(s) : Patrick John
AGE : 32 ans.
DATE DE NAISSANCE : 10 décembre 1983
NATIONALITE : Américaine (Red Wing, Minnesota)
PROFESSION : acteur.
STATUT SOCIAL : fraîchement séparé.
ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuel.
    @chicagoicon/tumblr

QUALITÉS PRINCIPALES & DÉFAUTS PRINCIPAUX : (5 de chaque) Éternel adolescent, il prend les choses à la cool, s'accorde du temps pour profiter des choses simples de la vie et rejette les normes hollywoodiennes avec férocité. Il est passionné par son travail et s'y consacre avec un investissement que peu d'acteurs peuvent se vanter d'avoir. Il est posé, généreux, patient, doux et attentif. Il déteste les conflits et les situations dérangeantes au point de ne pas savoir les affronter. Il a beaucoup de mal à se projeter dans l'avenir sauf quand il s'agit de sa carrière. C'est un ami fidèle, protecteur et loyal. Un petit ami jaloux, tant bien que mal fidèle et tendre. Il n'a pas peur d'être amoureux mais ne croit pas beaucoup au mariage ou à la famille. Ce caractère est à développer selon vos préférences afin que vous puissiez vous appropriez le personnage.


❝ I wanna be kissed by you, just you,Nobody else but you. ❞



Jessica Stroup: I have no plans for the future. Just layin' here with you.
I will keep you in a place next to me and next to my fears and loves that is next to my heart where you belong.remember me.
février 2008 Comme chaque année, Jennifer organisé quelque chose de spécial pour son anniversaire. Et quand son égo s’exprimait, il ne laissait rien au hasard. Elle avait téléphoné à quelques uns de ses amis proches, les invitant à la rejoindre pour passer un weekend prolongé dans la maison de ses parents près de Charleston.  Jessica était dans une période charnière de sa vie, de sa carrière, à force d’enchaîner les castings elle arrivait à percevoir une once d’espoir quant à un l’obtention d’un rôle digne de ce nom. S’évader donc quelques jours lui permettrait de prendre du recule sur tout ça et de puiser dans les forces de ses meilleures amies qui, pour la plupart, vivaient la même pression quotidienne.  Elle ne s’était donc pas fait prier et l’avait aidé à préparer les festivités. Le départ s’était fait dans la panique complète et le caractère angoissé de son amie n’avait pas facilité l’opération, c’est pourquoi quand l’heure de faire la fête sonna, Jessica décida de lâcher prise complètement. Jennifer avait réuni un bon groupe pour l’occasion, mélangeant des amis de longues dates à ceux qu’elle venait de se faire à L.A, la plupart étant de jeunes acteurs ou artistes cherchant à se faire une place. Jessica avait soigné son image. Brittany l’avait aidé à discipliner ses cheveux blonds et à maquiller son regard azur. Chose qu’elle ne faisait jamais d’elle-même.  Parce que Jennifer avait exigé d’eux un dress code, elle s’était offerte une petite robe bleu marine qu’elle accessoirisa de bijoux discrets et d’un maillot de bain obligatoire.  La soirée avait commencé autour d’un barbecue gérait par les hommes de la bande. Et c’est en descendant enfin de la chambre où elles se préparaient, qu’elle croisa son regard pour la première fois. Patrick, bière à la main, se moquait de celui qui cramait les steak sans honte. Son rire avait effleuré les oreilles de la belle pour ne plus les quitter de la semaine.  Jennifer s’était occupée des présentation, oubliant peut être que ses amis étaient dotés d’une bouche eux-aussi, et au moment où il posa les yeux sur elle, un silence gênant s’installa. « Okay … bon bah quand vous aurez fini la séance d’hypnose, Jessica tu me rejoindras dans la cuisine ? » Ils s’observaient avec attention, un sourire qui en disait long sur les lèvres. Jennifer, vexée, pinça finalement Jess pour la ramener sur terre. « Aïe ! C’est bon je te suis ! … Enchantée et à plus tard alors. » Son regard avait soutenu celui de son interlocuteur sans la moindre réserve et puis elle s’était laissée emporter par son amie afin de mettre le buffet à disposition. « Très certainement » avait-il glissé, la bière au bord des lèvres en la regardant s’éloigner. L’attirance n’avait échappé à personne et les circonstances leur avaient permis de faire connaissance sans avoir besoin de forcer les choses. Pourtant ce premier soir, aucun d’eux n’avaient envie d’entendre parler de l’enfance de l’autre, de savoir où ils se situaient dans dix ans ou encore de savoir ce qu’ils préféraient dans une relation amoureuse. Finalement ils s’étaient rejoins dans l’un des nombreux recoins de la villa, officiellement à la recherche d’une serviette pour la sauver d’un potentiel rhume après avoir été poussée à l’eau par sa meilleure amie. Officieusement, parce que la présence des autres les limitaient à un contact visuel. Sans avoir besoin d’y réfléchir à deux fois, ils avaient laissé aller leur attirance.  Avec patience et délicatesse, il avait parcouru chaque centimètres de son corps, l’empêchant de penser à autre chose qu’à ses gestes et ses baisers qu’elle savourait avec gourmandise. Interrompus par des bruits de pas, ils avaient finalement rejoint l’une des chambres au hasard s’adonnant l’un à l’autre sans la moindre retenue. Leur entente charnelle fut facilitée par leurs caractères compatibles. Sans mettre de mots sur leur attirance, ils avaient profité de ce long weekend dans l’intimité mais aussi devant leurs amis. Jessica avait fuit le regard taquin et les questions de Britt jusqu’au jour de leur retour à Los Angeles. Il fallait dire que l’attitude de la jeune actrice s’était particulièrement adoucie en présence de Patrick. Il ne le savait pas encore mais Jessica n’était ni tactile, ni démonstrative en temps normal. Pire encore, elle détestait les situations de « couple ».  Pourtant, elle s’était laissée faire, emportée par le pouvoir qu’il avait sur elle et satisfaite de passer du bon temps loin du stress de son quotidien. Patrick de son côté, n’aimait pas se projeter mais n’avait pas de mal à s’imaginer revoir Jessica une fois de retour chez eux. Seul détail qu’il avait volontairement mit de côté, sa relation actuelle. De toute évidence ils ne s’étaient pas rencontrés au bon moment. Il avait pourtant tenté sa chance. Il était l’heure de se dire au revoir et ils s’étaient retrouvés un peu à l’écart des autres afin de profiter des dernières minutes de tendresse. Entre deux baisers, il s’était penché à son oreille pour glisser quelques mots « J’aimerai te revoir » Jessica s’était alors écartée, lui souriant poliment, gênée. « Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée. » Il fit mine de comprendre, masquant sa déception par un petit rire qui rassura la jeune femme. Ils s’étaient ensuite empressés d’aller rejoindre les autres, convaincus que ces quelques jours ne seraient qu’un agréable souvenir de vacances.  
Ils ne se sont pas tout de suite revus. Jessica avait finalement obtenu le rôle qui ferait décoller sa carrière et Patrick s’était replongé dans la relation qu’il avait un peu oubliée. Bien plus tard, au détours de soirées et de galas, ils se recroisèrent tout en choisissant de ne pas aller l’un vers l’autre, agissant comme s’ils ne se connaissaient pas. Ils avaient gardé pour eux, le souvenir agréable de quelques jours de tendresse. Elle avait pourtant beaucoup parlé de lui au retour de ce weekend … .

mars 2015 Torrey avait rejoint Chicago pour sa nouvelle série : Chicago Med et Jess n’avait pas pu l’aidé immédiatement à s’installer, encore sous contrat avec la FOX. Une fois sa liberté regagnée, elle n’avait pas mit bien longtemps avant d’aller la rejoindre pour quelques jours d’adaptation entre copines. Il ne lui avait fallut que quelques heures avant de découvrir le set sur lequel Torrey allait désormais briller par son talent. Le projet était génial et puis, Dick Wolf … Dick Wolf.  Jessica était admirative de la belle italienne et très fière de pouvoir constater son succès de l’intérieur. Elle avait croisé des visages connus comme celui de Taylor et à aucun moment elle n’avait pensé se retrouver nez à nez avec Patrick. La réalité étant qu’elle n’avait pas encore trouvé le temps de regarder Chicago PD et ne savait pas bien qui partageait la chance de sa meilleure amie. A l’heure de déjeuner, Torrey lui avait proposé de se joindre à eux avant de partir à la conquête de Chicago en solitaire. Evidemment, que pouvait-elle refusé à ses yeux de biche ? Absolument rien, croyez-moi. Elle s’était donc retrouvée dans un petit restaurant que le cast utilisait comme cantine, Taylor lui avait fait la joie de la présentait comme un trophée, fierté fraternelle qu’elle ne comprendrait jamais. Et puis Torrey la ramena enfin à table, la présentant à un plus petit comité composé de Marina, Colin, Jesse, Nick et … « Et Patrick ! Voilà je vous présente Jessica, on touche avec les yeux et on reste sage ! » menaça la belle italienne en plaisantant alors que le temps s’était une fois de plus arrêté pour eux. Le sourire de Jess s’était figé lorsque ses yeux s’étaient posés sur Patrick, devant lequel elle allait désormais déjeuner. Si elle avait souligné toutes les précédentes rencontre d’un « enchantée. » elle n’avait pas dit le moindre mot en arrivant sur lui. Il ne semblait pas plus à l’aise qu’elle et une fois de plus avait choisi de faire comme s’il s’agissait de leur première rencontre. Peut être aussi parce qu’un regard l’observait attentivement du bout de la table. Marina. Ils avaient finalement été forcés de reprendre leur esprit lorsque la conversation se tourna vers elle et ses projets. L’atmosphère était tendue, Torrey avait bien remarqué que quelque chose clochait entre ces deux-là. Patrick n’avait finalement pas touché à son assiette, troublé par cette gêne encore bien présente entre eux. C’est finalement Marina, un brin jalouse, qui mit les pieds dans le plat.   « Mais vous vous connaissez tous les deux ? Parce que j’ai jamais vu Patrick renoncé à son burger aussi facilement ! » le regard de Jessica s’était égaré en direction de l’acteur qui lui faisait face. « Euh … On s’est déjà croisés. » lâcha t-elle maladroitement, alors qu’il levait à son tour le regard vers elle. « On a des amis en communs. Et si je ne mange pas c’est parce que Jesse n’arrête pas de baver sur mon assiette et ça me stresse ! » Il avait réussit à détourner l’attention sur son collègue, offrant à Jessica une porte de sortie. C’est Torrey qui lui en montra la direction décidant d’écourter le repas pour attirer son amie à l’extérieur. Elle avait bien vu que quelque chose n’allait pas et le fait de ne pas savoir la rendait folle. Une fois dehors, elle l’a mit devant le fait accompli « Qu’est ce qui s’est passé entre vous ?! Me regarde pas comme ça Jessica, je te connais. T’as même pas su lui dire bonjour correctement. » Jessica avait rougit sans le vouloir, elle balaya le paysage des yeux avant de cracher le morceau, « Tu te rappelles du mec que j’avais rencontré aux vingt-deux ans de Jennifer ? On était dans la maison de ses parents à Charleston et tu étais coincée à L.A ?! » Evidemment qu’elle s’en souvenait. « NAAAAAAAAN !!!! » Il avait été impossible pour elle de faire le rapprochement puisque Jessica n’avait indiqué que son prénom et puis après en avoir parler pendant quelques jours, n’y avait plus jamais fait allusion. Ce qui était sûr c’est que cette courte relation ne l’avait pas laissé indifférente et que les effets étaient encore palpables aujourd’hui. « Et ben … tu sais les choisir ! Ecoute je ne veux pas te mettre plus mal à l’aise mais je crois qu’il est avec Marina, alors essaye de te comporter normalement devant elle. J’ai pas envie qu’on me déteste aussi vite ! » L’humour de Torrey piqua Jessica au vif, la vérité c’est qu’elle l’avait deviné au regard de la belle brune sur elle. De toute façon, elle n’avait rien à craindre, elle n’était que de passage dans le coin. « T’inquiète je sais me retenir ! Et puis on ne s’est pas reparlé depuis, c’est pas maintenant que ça va changer. » Elle semblait sûre d’elle pourtant, il n’avait fallu que quelques minutes pour Patrick ne sorte les rejoindre. « Je ne veux pas vous interrompre mais je tenais à m’excuser pour tout à l’heure. Je dois retourner sur le set là, mais ce serait sympa qu’on aille boire un café avant que tu repartes ?! » Le sourire de Torrey en disait long sur ce qu’elle venait de comprendre, elle se pencha discrètement sur Jessica pour lui glissait, « Tu disais ? »] Jessica ne savait plus où se mettre et ne comprenait pas bien pourquoi ou comment ils en étaient arrivés là. « Ne t’en fais pas, y a pas de mal. Je repasserai avant de partir alors … » Elle avait gardé ses distances et lui souriait peu, elle ressentait encore cette faiblesse qui l’avait fait craqué il y a huit ans et ça lui faisait peur. Il l’observait sans savoir comment se comporter, aussi gêné qu’elle, si ce n’est plus. « Cool … Cool.» Torrey se moquait discrètement de la situation, serrant le bras Jessica pour qu’elle réagisse. Heureusement, elle n’eut pas à le faire puisque Jesse et Marina vinrent chercher Patrick et l’emmenèrent suffisamment loin pour qu’elle puisse de nouveau respirer. « Merci pour cette petite distraction. Je dois y aller aussi, on se retrouve à l’appart un peu plus tard ?» Question rhétorique of course. Elle avait donc profité de l’après midi pour parcourir Chicago et tenter de chasser de son esprit cette rencontre.

Février 2016 « Bon je te préviens si notre équipe ne gagne pas, il va falloir que tu fasses brûler ta carte de crédit. J’aurai besoin de litres de remontant en tout genres. » Bras dessus, bras dessous, Jessica et Jennifer rejoignait les équipes déjà installés près des pistes. Cette année, Jen avait choisi de fêter son anniversaire à Los Angeles, en petit comité dans un bowling. Torrey avait pu se libérer pour l’occasion et elle n’était pas la seule.  Patrick avait rejoint le groupe, il était apparemment de plus en plus proche de Jennifer et elle ne s’était pas faite priée pour glisser à Jessica la nouvelle de sa rupture récente. Ils s’étaient revus à quelques reprises, toujours très distants. Jess était alors investie dans une relation naissante et la perte de son père l’avait complètement chamboulée. Elle commençait doucement mais surement à reprendre pied et avait décidé de mettre le passé de côté. Il fut très surpris de la voir s’avancer pour le saluer comme elle l’avait fait avec les autres, naturellement. Il en avait donc profité pour la provoquer un peu, étant le chef de l’équipe concurrente. L’ambiance était bonne enfant, Jennifer semblait ravie et Jessica ne pensait plus à ce qui lui faisait de la peine. Comme de vrais adolescents mauvais perdants, ils s’étaient fait la guerre à coup de strike et les résultats étaient aussi minables que leurs tirs. « Stop !! J’ai besoin d’une pause frite. » s’était exclamée Jennifer alors que son équipe était gagnante. « Je m’en occupe. » Elle avait déposé un baiser sur la joue de son amie avant d’aller commander de quoi nourrir les troupes. Patrick l’avait suivi sans qu’elle ne s’en rendre vraiment compte, mais deux bras de plus ne serait pas de trop. Installée au comptoir, elle attendait patiemment son tour. Un samedi soir, le bowling était complet et l’affluence provoquait forcément l’attente.  Patrick s’était installé à côté d’elle, un petit sourire amusé aux coins des lèvres. « Je n’ai toujours pas prévu de te laisser gagner tu sais ? » « Peu importe ce que tu as prévu, c’est déjà le cas. » Fière de pouvoir se vanter d’être dans la meilleure équipe, elle en profiter aussi parce qu’il n’avait pas toujours été aussi simple de discuter avec lui. Le serveur vint prendre leur commande et s’écarta ensuite pour tout préparer. Alors que le regard de Jessica était encore un peu fuyant, Patrick ne se gênait pas pour prendre l’ascendant sur elle, l’observant sans la moindre pudeur. « J’ai appris pour ton père, je suis désolé. Comment tu vas ? » Ce n’était pas nécessairement un sujet qu’elle avait envie d’aborder ce soir mais l’attention était louable. « Merci. Je fais de mon mieux pour aller bien. Les occasions comme celle-ci aident pas mal. » Elle ne pouvait pas lui en dire plus et n’avait pas envie de s’apitoyer sur son sort. Maladresse oblige, elle lui retourna la question différemment. « J’ai appris pour ta rupture, je suis désolée aussi. Pas trop dur ?» Il semblait se portait comme un chef, elle s’était donc permit un petit sourire taquin auquel il avait répondu en mimant un coup de poignard. « Je m’en remettrais mais c’est gentil. J’apprends de mes erreurs, je ne fréquenterai plus mes collègues. » Elle fit le rapprochement avec la fameuse Marina qu’elle avait eu le plaisir de rencontrer. Sans avoir besoin d’en savoir plus elle attrapa un des sodas qu’on venait de leur servir et lui tendit. . « Tiens, c’est pour noyer ta peine sans risquer des chances de perdre avec un peu de fierté.» Plaisanter lui éviter de se concentrer sur leur attirance évidente. Ce à quoi elle n’avait pas pensé, c’est que cette petite ouverture laisserait place à un Patrick beaucoup plus à l’aise. Dans le jeu comme en l’attente de son tour, il n’hésitait pas à être tactile, à la chercher ouvertement. S’il avait perdu la partie de bowling, il avait gagné celle qui se déroulait entre eux. Complètement déstabilisée, elle s’était laissée prendre et tomba dans son piège lorsqu’au moment de partir il lui proposa de la ramener. Beaucoup moins spontanée que la première fois, elle l’avait arrêté après un premier baiser langoureux mais n’avait pas su résister bien longtemps. Comme dans ses souvenirs, elle avait savourait chaque minutes sans honte mais au petit matin, autour d’un café, elle était beaucoup moins entreprenante et lui l’était beaucoup trop. « Je sais que ça n’engageait à rien mais j’aimerai vraiment qu’on se revoit Jessica. Me fait pas le même coup deux fois s’il te plait. » Peut être que l’âge lui avait donné un peu plus de courage et que sa dernière histoire lui avait insufflé un peu d’espoir, ce qui est sûr c’est qu’elle décida de lui laisser sa chance. Ils s’étaient revus à plusieurs reprises, profitant de leur complicité évidente sans se poser de questions. La distance et le tournage de Chicago PD mettaient la barrière juste là où elle les sécurisait tous les deux. Avec le temps, Jessica se vit revivre le même schéma et elle s’attachait à Patrick sans imaginer que quelque chose de sérieux était possible. Elle décida donc de tout arrêter, choisissant de préserver l’amitié qu’ils s’étaient accordés.

Ils s'attirent et s'adorent mais aucun d'eux n'est capable de prendre le taureau par les cornes et de se lancer dans une relation sérieuse. Pour autant, Patrick semble de plus en plus tenté par l'expérience, d'autant que la "rupture" imposé par Jessica ne lui convenait pas tellement. Il essaye de revenir et d'être très présent, espérant qu'elle se rende compte des choses par elle-même mais pas sûr que la situation lui convienne bien longtemps. Et leur attirance étant leur plus grande faiblesse, il n'est pas certain qu'ils parviennent à résister.


❝ VOTRE MESSAGE PUBLICITAIRE ❞


A vous de jouer !
  Petit être qui n'est que perfection, merci de poser tes yeux sur ce scénario    Je n'ai pas beaucoup d'exigences, alors accroche toi encore quelques secondes, promis ce ne sera pas aussi long que le scénario  
Concernant l'avatar, il n'est pas négociable dans la mesure où il est écrit pour Patrick et qu'il comprend des détails liés à sa carrière. Et puis il est trèèèès attendu par la team Chicago, mon Jesse sera aux anges, Sophia est très présente et active, de même pour nos boys de Fire et vous gagnez d'office un super lien avec ma préférée de tous (oups ) Torrey Devitto.
Une présence régulière serait quand même cool histoire qu'on se motive l'un l'autre à aller décrocher la lune   mais si vous respectez les délais de HP pour le rp ça me suffit amplement    Enfin, pour le lien, il est évidemment pas négociable mais on peut en parler si vous avez des idées pour l'améliorer et le compliquer (il faut les rendre fous sinon c'est pas drôle   ) - je pars toujours du principe qu'un lien ça se construit à deux donc je suis ouverte aux propositions !
Et pour finir, LANCEZ VOUS  :zanessa: je vous attends avec toute mon impatience et je vous promets qu'on va bien s'amuser  
+ ma boîte à mp est éternellement ouverte   pour tout et n'importe quoi évidemment !







Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

tell me more





MessageSujet: Re: (m) patrick j. flueger ▶ i'm burning alive Dim 17 Avr - 12:04

on m'attend ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

tell me more





MessageSujet: Re: (m) patrick j. flueger ▶ i'm burning alive Dim 17 Avr - 16:09

fesses :zanessa: TELLEMENT !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Administrateur

tell me more

⊹ Posts : 9663
⊹ Job : actress, singer & full-time mum.
⊹ Your Celebrity's Age : 28 yo.
⊹ Crédits : chounette (avatar + crackgifs) violent delights (signature).
⊹ Say cheeeeese ! :




MessageSujet: Re: (m) patrick j. flueger ▶ i'm burning alive Jeu 26 Mai - 18:58

SCENARIO REMIS EN JEU I love you

_________________
your love lifts me up like helium, your love lifts me up when I'm down.. when I've hit the ground, you're all I need. And if you let go I'll float towards the sun. I'm stronger 'cause you fill me up ▵ pettyhale's family — .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

tell me more





MessageSujet: Re: (m) patrick j. flueger ▶ i'm burning alive

Revenir en haut Aller en bas

(m) patrick j. flueger ▶ i'm burning alive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» (m) patrick j. flueger ▶ i'm burning alive
» Présentation Patrick
» activites pour la St- Patrick
» Patrick Swayze pèse moins de 50 kilos
» Patrick Bruel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ▽ FIRST △ :: Administration :: Pré-liens et scénarios :: scénarios pris-
Sauter vers:
les membres au top
Ils sont la fierté d'Hollywood People par leur activité et leur implication sur le forum. Se sont nos recordmans des points rps ! voir le reste du top
MATT GABRIELLA DAKOTA ANTOINE JAMIE
les scénarios attendus


PEREZ B*TCHES
coming soon ...